Education | | 18/02
Réagir Par

Collège ouvert: jardinage et archéologie à Champigny-sur-Marne

Collège ouvert: jardinage et archéologie à Champigny-sur-Marne © Chloé Bergeret

Pendant les vacances, je joue au jeu vidéo, et c’est tout. Là c’est beaucoup mieux“, confie Malone, élève de 5ème. Dans le cadre du dispositif école ouverte, qui consiste à ouvrir certains établissements la première semaine des vacances scolaires, le collège Elsa Triolet de Champigny-sur-Marne a multiplié les ateliers pour sortir les ados de leur téléphone, des cartes géographiques au jardinage en passant par l’archéologie.

Les élèves sont très demandeurs, on a dû faire un choix parmi tous ceux qui voulaient participer“, explique la principale du collège situé en réseau d’éducation prioritaire, Fatima Marzouk.

Ce lundi après-midi, on jardine, avec le gestionnaire du collège Eric Dhaisne, qui anime déjà le club jardin tous les vendredis après midi et enseigne à la vingtaine d’élèves volontaires les rudiments du jardinage. Potager, serre, compost… Malone fait la visite: “On a fait pousser des fraises, des courgettes, des potirons, et des pommes très bonnes, très sucrées!” Pour le collège, labellisé E3D (Etablissement en démarche développement durable) au premier niveau, ce projet au long cours s’inscrit dans une démarche écologique. “En mars débutera la semaine de l’écologie au collège“, explique la principale. Les élèves réalisent aussi des briques en papier mâché, un combustible moins polluant pour les cheminées du quartier, et cet après-midi, ils concoctent des palettes végétales en bois pour décorer le couloir du collège.

A propos de la démarche développement durable des établissements, lire :
De la maternelle au lycée, les projets écolo cartonnent
Les collèges et lycées fêtent leur label écolo

“sortir, faire découvrir de nouveaux horizons”

Pendant ce temps, les élèves de quatrième s’initient à l’archéologie avec des visionnage de documentaires avant des sorties découvertes sur des lieux de fouilles, à Vitry-sur-Seine notamment. “C’est important de sortir, de faire découvrir de nouveaux horizons aux élèves. Même si ici les transports, ce n’est pas facile dans le coin, on ne s’arrête pas à ces difficultés“, explique la principale. Les élèves de sixième, eux, sont partis au château de Versailles. Un autre jour, ils iront au Tremblay afin “de comparer un parc classique et un parc plus moderne.”

Et puis, il y a aussi du soutien scolaire. “On prend plus le temps de revoir les bases. Ce matin on a fait de la cartographie. Je leur ai proposé aussi une activité de recherche sur Internet : enquêter sur un personnage historique pour préparer un exposé pour la classe à la rentrée“, explique M.Weill, professeur d’histoire-géographie. “Cela nous permet de garder du lien avec eux en dehors des périodes scolaires, en dehors du cadre rigide et de nos rôles habituels.”

Un contexte particulier en raison de la Covid 19

L’épidémie de Covid 19 a toutefois compliqué cette édition. “Beaucoup de familles ont peur et ne veulent pas envoyer leurs enfants. Des professeurs n’ont pas non plus voulu venir“, constate la principale. “Les activités aussi ont changé, confie Eric Dhaisne. Habituellement, on fait des écoles ouvertes sportives avec des tournois. Cette année on ne peut pas le faire, mais on a tenu quand même à continuer. Ca vaut vraiment le coup“.

Au programme de cette semaine, pâtisserie, accrobranche et soutien scolaire.

Lire aussi :

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Aucun commentaire pour Collège ouvert: jardinage et archéologie à Champigny-sur-Marne
    Ajouter une photo

    N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    A lire aussi