Publicité
Publicité : Welcome94 - l'énergie d'entreprendre
Santé | Val-de-Marne | 25/11
Réagir Par

Coronavirus en Val-de-Marne: retour à la stratégie vaccinale en centre

Coronavirus en Val-de-Marne: retour à la stratégie vaccinale en centre © CB
COVID19 en Val-de-Marne : Voir la page

En l’espace de quelques jours, la stratégie vaccinale de l’État en Val-de-Marne a fait volte-face en raison de la reprise épidémique. En parallèle, les équipes mobiles du conseil département font le tour des résidences pour personnes âgées pour vacciner à domicile.

Le 16 novembre, la préfète du département, Sophie Thibault, expliquait que les centres de vaccinations allaient fermer et être remplacés par la médecine libérale. Il paraissait alors envisageable de faire administrer la troisième dose vaccinales aux personnes de plus de 65 ans dans les cabinets de médecine générale ainsi que dans les pharmacies.

Lire Val-de-Marne : la préfecture s’interroge sur le devenir des centres de vaccination

C’était sans compter sur la montée en puissance de la cinquième vague et l’élargissement de la campagne de 3ème dose. Sur la semaine du 12 au 18 novembre, Santé Publique France a relevé 174 nouveaux cas pour 100 000 habitants en Val-de-Marne. Le seuil d’alerte était fixé à 50. Depuis, les réunions se succèdent avec les villes et les professionnels de santé, avec, dernière en date, une visio avec les maires et présidents des ordres des médecins et des pharmaciens ce mercredi.

“Je leur ai annoncé que nous allions finalement rester au statu quo. Il nous faut conserver l’infrastructure actuelle pour administrer ce troisième rappel. Pas de fermeture de centre, pas d’ouverture non plus. Aujourd’hui, les médecins et les pharmaciens ne pratiquent que 30% des injections de vaccins dans le département. C’est encore insuffisant pour qu’ils prennent complètement le relais”, confie la préfète.

Les équipes mobiles du département sillonnent les maisons de retraite

De son côté, le conseil départemental a réactivé ses équipes mobiles de vaccination auprès des résidences autonomie de personnes âgées, en lien avec l’Agence régionale de santé. “Au 23 novembre, 386 résidents volontaires ont reçu la troisième dose du vaccin Pfizer, dans 15 résidences autonomie”, précise le département qui prévoit de proposer le vaccin à 900 séniors volontaires.

Une réponse sanitaire commune dans le Grand Paris

La préfète a également indiqué que les éventuelles nouvelles restrictions sanitaires (jauges, port du masques, limitation de circulation,…) seraient prises de façon identique à Paris et en petite couronne.

Lire tous nos articles sur le thème Coronavirus en Val-de-Marne

A lire aussi sur le thème Coronavirus en Val-de-Marne

Trafic de passes sanitaires: le médecin de Joinville-le-Pont mis en examen
Coronavirus en Ile-de-France: le rebond se confirme
Val-de-Marne : le grand oral de la préfète sur la gestion de crise sanitaire
Arcueil: Eric Le Méné champion du Lépine avec son distributeur de gel hydroalcoolique
Léger rebond du coronavirus en Ile-de-France
Le coronavirus continue de refluer en Ile-de-France
Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
COVID19 en Val-de-Marne : Voir la page
Aucun commentaire pour Coronavirus en Val-de-Marne: retour à la stratégie vaccinale en centre
    Ajouter une photo

    N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    A lire aussi