Santé | Ile-de-France | 28/03
Réagir Par

Covid-19 en Ile-de-France: 40 directeurs de l’AP-HP annoncent qu’ils devront trier les patients

Covid-19 en Ile-de-France: 40 directeurs de l’AP-HP annoncent qu’ils devront trier les patients © Open Cliparts Vectors
Test covid19 en Ile-de-France : Voir la page

Une quarantaine de directeurs médicaux de crise de l’AP-HP disent se préparer à devoir “faire un tri des patients” pour faire face à la troisième vague de Covid-19 qui submerge la région parisienne, dans une tribune publiée par le Journal du dimanche.

“Nous ne pouvons rester silencieux sans trahir le serment d’Hippocrate que nous avons fait un jour”, écrivent avec gravité ces médecins qui gèrent l’urgence dans les Hôpitaux de Paris.

“Dans les quinze prochains jours”, estiment-ils, “nous avons une quasi-certitude sur le nombre de lits de soins critiques qui seront nécessaires, et nous savons d’ores et déjà que nos capacités de prise en charge seront dépassées au terme de cette période”.

“Dans cette situation de médecine de catastrophe où il y aura une discordance flagrante entre les besoins et les ressources disponibles, nous serons contraints de faire un tri des patients afin de sauver le plus de vies possible”, ajoutent les 41 signataires, au premier rang desquels figure le Pr Bruno Riou, directeur médical de crise de l’Assistance Publique-Hôpitaux de Paris.

“Ce tri concernera tous les patients, Covid et non Covid, en particulier pour l’accès des patients adultes aux soins critiques”, poursuivent-ils en indiquant n’avoir “jamais connu une telle situation, même pendant les pires attentats subis ces dernières années”.

Certes, “le tri des patients a déjà commencé puisque des déprogrammations médicales et chirurgicales importantes nous ont déjà été imposées et que nous savons pertinemment que celles-ci sont associées à des pertes de chances et des non-accès aux soins pour certains patients”. Mais “ces déprogrammations vont devoir s’intensifier dans les jours qui viennent, n’épargnant bientôt plus que les urgences vitales”.

L’agence régionale de santé (ARS) a demandé aux hôpitaux d’Ile-de-France “d’anticiper une montée en charge du nombre de lits” de soins critiques avec un objectif de 2 200 lits disponibles pour accueillir les malades du Covid-19.

Un premier palier à 1 800 lits doit être franchi dans quelques jours.

Lire tous nos articles sur le thème Coronavirus en Val-de-Marne

A lire aussi sur le thème Coronavirus en Val-de-Marne

A Créteil, l’hôpital Henri Mondor se résigne à la 4ème vague de Covid
Coronavirus en Ile-de-France: le variant delta pousse la 4ème vague
Seine-Saint-Denis: afflux subit dans les centres de vaccination
Coronavirus à l’hôpital en Ile-de-France: au creux de la vague
Coronavirus en Ile-de-France: la 4ème vague s’amorce
La Fête de l’Huma revient à La Courneuve pour la dernière fois
Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Test covid19 en Ile-de-France : Voir la page
Cet article est publié dans , avec comme tags , AP-HP, , , Covid 19, médecine
2 commentaires pour Covid-19 en Ile-de-France: 40 directeurs de l’AP-HP annoncent qu’ils devront trier les patients
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi