Santé | Ile-de-France | 13/01
Réagir Par

Covid-19 – Île-de-France: un coup de pouce de 10 millions d’euros pour la réanimation

Covid-19 – Île-de-France: un coup de pouce de 10 millions d’euros  pour la réanimation © vichie81

500 lits modulaires, des centaines de machines de monitoring et de ventilation, des milliers d’heures de formation, dans les jours à venir, les services réanimation des établissements de santé publics et privés franciliens vont pouvoir piocher dans une dotation exceptionnelle de 10 millions d’euros financée par le Conseil régional et l’Union Européenne.

Depuis le début de la crise épidémique, les autorités sanitaires consultent avec angoisse le taux d’occupation des services de réanimation de la région. Avec une capacité totale de 1200 lits pour l’ensemble de l’Île-de-France, l’afflux de patients en état critique, notamment durant la première vague, a nécessité des ouvertures exceptionnelles dans d’autres services, moyennant l’arrêt temporaire de certains soins.

«Nous vivons toujours cette crise mais nous nous sommes rendu compte que nous devions disposer de davantage de souplesse, pour permettre à notre service de réanimation de gérer dans la durée des situations épidémiques telles que celle-ci. Nous devons être plus souples pour ne plus avoir à nous étendre au détriment d’autres services. Nous venions de préparer une liste d’équipements pour monter en gamme et n’attendions plus que les crédits pour passer commande», explique Quentin Demanet, directeur de l’hôpital de Montfermeil (Seine-Saint-Denis), illustrant la préoccupation des directeurs d’établissements.

C’est dans ce contexte que Le Conseil régional d’Île-de-France, en partenariat avec le programme Réact-EU de l’Union européenne, a investi dans un plan de 10 millions d’euros pour pouvoir fournir des équipements complémentaires à l’ensemble des établissements franciliens ayant des services de réanimation. «Face à ce goulot d’étrangement de la capacité des services de soin critique auquel nous avons assisté lors de la première vague, nous avons décidé d’investir pour prévenir et atténuer les effets d’une nouvelle vague ou d’une prochaine épidémie», motive Valérie Pécresse, présidente de la région.

Ce programme repose sur un partenariat entre la région et la centrale d’achat UniHA, une coopérative d’acheteurs hospitaliers. A l’issue d’une procédure de mise en concurrence, l’offre de l’entreprise Philips a été sélectionnée et pourra ainsi être proposée aux hôpitaux franciliens qui souhaitent augmenter et améliorer leurs capacités de réanimation. Les ressources seront mobilisables sous trois semaines.

Cette dotation de 10 millions d’euros comprend :
– 430 systèmes de monitorage permettant aux équipes de soignants de suivre l’état du patient et de décider de la façon de traiter les pathologies grâce à des mécanismes d’alerte
– Une centaine de respirateurs avec possibilité d’opter pour des techniques plus ou moins invasives en fonction de la complexité du cas
– Un volet formation de 48 heures pour 1500 soignants dans le but de doter le personnel non-expert de ces structures de savoir et de pratique en réanimation
– Des patch dotés de capteurs pour renseigner les soignants sur l’état de santé du patient tout en limitant les risques de transmission de virus au personnel

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Aucun commentaire pour Covid-19 – Île-de-France: un coup de pouce de 10 millions d’euros pour la réanimation
    Ajouter une photo

    N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    A lire aussi