Santé | | 30/03
Réagir Par

Créteil: le variant Mondor pèse 2% des contaminations Covid-19 en France

Créteil: le variant Mondor pèse 2% des contaminations Covid-19 en France © CD
COVID19 en Val-de-Marne : Voir la page

Parmi les hôpitaux qui séquencent le variant du coronavirus Sars Cov-2, le service bactériologie et virologie du GHU Mondor de Créteil ne chôme pas. Le service analyse sans relâche l’ADN d’échantillons de Covid-19 pour identifier de nouveaux variants afin de pister leur propagation.

C’est dans ce contexte que ce service du professeur Jean-Michel Pawlotsky (photo de une) a identifié un nouveau variant, baptisé Henri Mondor, en tout début d’année. Le professeur en avait fait la présentation au porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, lors de sa visite à l’hôpital début février. A l’époque, quatre patients de l’hôpital l’avaient déjà contracté, constituant un mini-cluster.

Alors que cette découverte doit faire l’objet d’une publication par l’Emerging Infectious Diseases Journal, le professeur a résumé au micro de France Inter les mutations intéressantes de ce variant, parmi les 18 mutations identifiées, insistant sur “la mutation 501Y, qui semble associée à une meilleure transmissibilité du virus” et la “mutation en position 452, dont il a été suggéré qu’elle pouvait diminuer la sensibilité à l’effet de la vaccination.” 

© CD
Service de séquençage des variants au GHU Mondor de Créteil

Si le variant ne semble pas plus dangereux, il arrive en revanche à tracer sa route. Une trentaine de cas ont ainsi été identifiés dans plusieurs régions (sud, centre, ouest) qui ont permis d’en identifier 190 et il est désormais estimé que ce variant correspondait à 2% des contaminations début mars. Plus que le brésilien estimé à moins d’1% mais sans commune mesure avec le variant anglais, aujourd’hui ultra-majoritaire, en deçà aussi des un peu plus de 5% du variant sud-africain.

Lire tous nos articles sur le thème Coronavirus en Val-de-Marne

A lire aussi sur le thème Coronavirus en Val-de-Marne

Baromètre du coronavirus en Ile-de-France: point au 19 avril
Covid-19 – A Bry-sur-Marne, la réa de l’hôpital Saint-Camille tient le choc
Vaccin Covid: le Val-de-Marne priorise la proximité sur le XXL en attendant plus de doses
Vaccin AstraZeneca en pharmacie: “Nous avons essuyé 300 refus!”
Ile-de-France: 72% des maires veulent le maintien des élections départementales et régionales
Concurrence d’inaugurations non officielles pour le tramway T9
Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
COVID19 en Val-de-Marne : Voir la page
Aucun commentaire pour Créteil: le variant Mondor pèse 2% des contaminations Covid-19 en France
    Ajouter une photo

    N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    A lire aussi