Inondation | Val-de-Marne | 08/02
Réagir Par

Crue hivernale en Val-de-Marne : répit après un week-end pluvieux

Crue hivernale en Val-de-Marne : répit après un week-end pluvieux © Fb

Montée significative de la Seine, propagation d’une onde de crue sur la Marne, les pluies de ce week-end ont accru les craintes des riverains des cours d’eau. Les prévisions de Vigicrue se veulent rassurantes en ce début de semaine avec une stabilisation des niveaux et une météo plus clémente. La situation de l’Yerres reste en revanche préoccupante.

Ce lundi matin, Vigicrue (service d’information sur le risque de crues
des principaux cours d’eau en France) place toujours le tronçon aval de la Marne en vigilance orange mais la situation semble en train de s’améliorer. «Les niveaux sont à la stabilisation sur le tronçon, suite aux pluies du week-end et à la propagation de l’onde de crue venue de l’amont de la Marne. Pour la station de Condé-saint-Libiaire, une stabilisation de la hauteur est prévu jusqu’à demain matin autour de 2m05, avant une légère redescente des niveaux. Pour l’aval (à partir de la station de Gournay) les pluies de samedi ont apportées des cumuls importants en très peu de temps (20 mm en moins de 12h à Paris et ses environs). Les niveaux sont donc montés assez rapidement (18 cm environ pour Créteil). Les hauteurs sont à la stabilisation dû à l’évacuation de la pluie tombée sur Créteil. Des débordements importants localisés sont à prévoir sur le tronçon», indique le service.

Fait notable du week-end, la mise en service ce samedi de la vanne de Joinville-le-Pont. La Marne y est ainsi passée de 2,61 mètres le 05/02 à minuit à 2,05 mètres ce lundi à 9 heures. En revanche, le niveau de la rivière à la station de Créteil en aval, a brutalement augmenté samedi (une quinzaine de centimètres entre 18 et 23 heures) avant de se stabiliser autour de 2,78 mètres, et le cours d’eau a continué à gonfler en amont, à Gournay (passage de 4,95 mètres samedi à 23 heures à 5,08 mètres ce lundi matin). Il est donc encore trop tôt pour voir les effets de la vanne de Joinville sur les stations avoisinantes.

Lire. Crue de la Marne : activation de la vanne du canal de Joinville

La Seine a également fait des caprices au cours du week-end mais Vigicrue a maintenu la vigilance jaune sur le tronçon du fleuve qui nous concerne. «Les pluies de samedi ont apporté des cumuls importants en très peu de temps sur l’aval du tronçon (20 mm en moins de 12h à Paris et ses environs). Les niveaux sont donc montés assez rapidement (17 cm environ pour Alfortville). Les hauteurs sont à la légère montée sur l’amont du tronçon (jusqu’à Melun) dû aux pluies du week-end. A l’aval des tronçons, les niveaux sont à la stabilisation», signale le service.

A Alfortville, la Seine se trouvait à 1,78 mètres à 15 heures ce samedi lorsqu’elle a gonflé jusqu’à minuit pour atteindre 1,95 mètres. Depuis, elle diminue lentement. Ce lundi matin à 10 heures elle pointait à 1,92 mètres. La situation à la confluence de l’Yerres et de la Seine à Villeneuve-Saint-Georges s’est compliquée ce week-end. «Les niveaux ont progressé de 15cm en 24 heures (31.85 à la confluence) et vont continuer de monter à un rythme plus lent. Le chemin des Pêcheurs, rue du Blandin et rue de l’Yerres (Villeneuve-St-Georges) est partiellement submergé). Evolution défavorable jusqu’à mardi. Vigilance indispensable sur le quartier du Blandin», précise le Syage.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Aucun commentaire pour Crue hivernale en Val-de-Marne : répit après un week-end pluvieux
    Ajouter une photo

    N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    A lire aussi