Politique | Val-de-Marne | 12/03
Réagir Par

Départementales Val-de-Marne: des élus non encartés fustigent les alliances d’appareil

Départementales Val-de-Marne: des élus non encartés fustigent les alliances d’appareil © Champigny en mieux

Alors que les discussions se poursuivent entre partis de gauche pour se présenter aux élections départementales de juin 2021 en ordre pas trop dispersé, des collectifs politiques non encartés de 7 villes s’inquiètent d’une “machine à perdre” et invitent à construire la dynamique autrement.

“Les élections départementales s’annoncent malheureusement dans la continuité de ces élections municipales”, estime le collectif de ces groupes sans étiquette, rappelant que la gauche ne compte plus que 16 communes sur 47 à l’issue de ce dernier scrutin.

“En effet, les mêmes recettes portées par les mêmes acteurs sont à l’œuvre pour construire la machine à perdre électorale à gauche. Les directions fédérales du PCF du PS et des verts négocient entre elles les cantons gagnables comme en 2020 elles se battaient à coup d’alliance sans queue ni tête pour préserver leurs pré-carrés municipaux bien loin des préoccupations des habitants de nos villes. Obnubilées par le mythe du rassemblement de la gauche, ces directions départementales s’imaginent que la plus grosse addition de toutes les étiquettes de la gauche fait une élection. C’est la course aux logos d’organisation qui pour certaines n’ont aucune existence locale”, estime le collectif.

“Le partage du département se négocie entre éléphants de la politique laissant peu de place à la discussion et au travail collectif local. Malgré nos demandes partout les appareils politiques du PS du PCF et de d’EELV ignorent les acteurs locaux que nous sommes, bien qu’en 2020, en dehors des appareils politiques nationaux, les élections municipales en Val-de-Marne aient vue émerger de nombreux acteurs locaux, dont nous sommes. Nous connaissons l’issue de cette démarche. Les cartels d’organisations de gauche ne permettront pas de maintenir le département à gauche. Face à ce naufrage annoncé, il est encore temps de changer la donne”, enjoignent les groupes locaux.

“La seule dynamique électorale qui permettrait à la gauche de remporter les élections départementales c’est de construire ville par ville un rassemblement à partir des acteurs locaux et sur un programme qui part du vécu des habitants”, appellent-ils.

Les collectifs signataires

Villiers à venir : groupe animé par Adel Amara, présent dans l’opposition au Conseil municipal de Villiers-sur-Marne (était soutenu par LFI lors des municipales de 2020)

Objectif 2020 Villejuif : collectif citoyen animé par Mehdi Ben Moumen, s’était rallié à la liste Réinventons Villejuif d’Alain Weber (PS) lors du premier tour des municipales 2020

Fontenay citoyen : groupe fontenaysien présent dans la majorité du conseil municipal avec Nassim Lachelache, 6ème adjoint, Nacera Larabi, conseillère déléguée

Champigny en mieux : mouvement local présent au premier tour des municipales derrière l’ancien conseiller délégué Mamadou Sy, rallié à Cristian Fautré au second tour.

Chenevières notre projet commun : collectif qui comprend notamment Yanhe Becket (PS) qui a rejoint la liste sans étiquette de Marie-Christine Dirringer (Modem) lors des municipales, en 8ème position.

Mehrez Mraidi et Ghais Bertout-Ourabah élus au Conseil municipal d’Ivry-sur-Seine (le premier comme membre de CCI mais qui signe à titre individuel, le second élu dans le cadre du tiers citoyen)

Agir pour Orly : collectif qui a porté la candidature de Brahim Messaci aux municipales et qui siège dans l’opposition.

Lire aussi :

Lire tous nos articles sur les départementales 2021 en Val-de-Marne

A lire aussi sur les départementales 2021 en Val-de-Marne

Val-de-Marne: une soirée d’euphorie à droite
Départementales : la droite prend le Val-de-Marne
2ème tour des départementales et régionales en Val-de-Marne: 27,04 % de participation à 17h
Départementales et régionales en Val-de-Marne: participation en hausse à 12h
Départementales Val-de-Marne 2ème tour: candidats et mode d’emploi
Départementales Val-de-Marne 2me tour: gauche unie face à la droite mais duels internes
Lire tous nos articles sur les départementales 2021 en Val-de-Marne
Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
4 commentaires pour Départementales Val-de-Marne: des élus non encartés fustigent les alliances d’appareil
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi