Faits divers | | 29/03
Réagir Par

Fête clandestine à Périgny-sur-Yerres: 5 interpellations

Fête clandestine à Périgny-sur-Yerres: 5 interpellations
COVID19 en Val-de-Marne : Voir la page

Une fête non autorisée d’une trentaine de personnes à Périgny-sur-Yerres a été stoppée ce samedi matin par la police de Boissy-Saint-Léger.

La soirée s’était prolongée jusqu’aux aurores dans un pavillon de Périgny-sur-Yerres lorsque la police est finalement intervenue samedi matin. Sur place, les agents du commissariat de Boissy-Saint-Léger ont dénombré une trentaine de participants. Selon la police, une poignée d’entre-eux s’en sont pris aux forces de l’ordre, traînant par terre et blessant un agent. Des renforts départementaux sont alors venus prêter main forte et ont procédé à cinq interpellations et à 28 verbalisations.

Selon une participante de la soirée, 5 plaintes de participants vont également été déposées à l’encontre des policiers. La participante indique que ce-sont les agents qui ont malmené et insulté les invités.

Lire tous nos articles sur le thème Coronavirus en Val-de-Marne

A lire aussi sur le thème Coronavirus en Val-de-Marne

Vaccin Covid: le Val-de-Marne priorise la proximité sur le XXL en attendant plus de doses
Vaccin AstraZeneca en pharmacie: “Nous avons essuyé 300 refus!”
Ile-de-France: 72% des maires veulent le maintien des élections départementales et régionales
Concurrence d’inaugurations non officielles pour le tramway T9
Baromètre du coronavirus en Ile-de-France: point au 12 avril
Vaccin Covid: Castex annonce le cap des 10 millions de 1ère dose depuis Nogent-sur-Marne
Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
COVID19 en Val-de-Marne : Voir la page
Cet article est publié dans avec comme tags , , , , ,
Aucun commentaire pour Fête clandestine à Périgny-sur-Yerres: 5 interpellations
    Ajouter une photo

    N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    A lire aussi