Société | Val-de-Marne | 05/10
Réagir Par

“Honte et détermination” l’évêque de Créteil réagit au rapport Sauvé

“Honte et détermination” l’évêque de Créteil réagit au rapport Sauvé © Diocèse de Créteil

“J’évitais absolument le père Z, je préférais le pédophile léger, le père Y. De toute façon, on n’avait pas le choix : c’était l’un ou l’autre”, tel est l’un des très nombreux témoignages recueillis par la Commission indépendante sur les abus sexuels dans l’église (Ciase) dont le président Jean-Marc Sauvé a rendu les conclusions ce mardi 5 octobre à la Conférence des évêques (CEF) et la Conférence des religieux et religieuses de France (Corref). L’évêque de Créteil a réagi dans un communiqué.

Les chiffres sont évidemment glaçants : 216 000 victimes de clercs ou religieux depuis 1950 en France, 330 000 en comptant les victimes de laïcs, et environ 3000 agresseurs qui pour la plupart ne rendront jamais de comptes, les faits étant prescrits ou les auteurs décédés. Face à tels chiffres, impossible d’imaginer qu’un département comme le Val-de-Marne ait été épargné.

“Nous avons honte et voulons redire aujourd’hui aux personnes victimes et à l’ensemble de la société, notre détermination à lutter contre ce fléau. Je demande pardon aux personnes qui ont été victimes au sein du diocèse de Créteil et que nous n’avons pas su protéger, ni même écouter”, a réagi l’évêque de Créteil, Mgr Dominique Blanchet.

“Le rapport de la Ciase nous donne aujourd’hui des éléments autorisés pour comprendre comment des adultes ont pu exercer de telles violences sur des enfants au sein de l’Eglise Catholique. Il sera une aide précieuse pour conforter et déployer les mesures de prévention et d’écoute mises en place dans notre diocèse. Ce travail doit se poursuivre avec détermination. Les recommandations qui accompagnent le rapport viennent relancer notre discernement sur les transformations à effectuer dès maintenant. Il est urgent d’élargir ces mesures et de les installer durablement dans nos pratiques”, poursuit l’évêque.

Lien vers le site de la Ciase pour prendre connaissance du rapport et des témoignages

Dans le Val-de-Marne, le diocèse a organisé dès ce mardi soir un temps d’échange et de prière sur zoom, entre laïcs, prêtres, diacres, religieux “pour partager notre émotion et prier pour les personnes victimes”, indique l’évêché qui compte ensuite inviter tous les fidèles à prendre connaissance “au moins de la synthèse du rapport.”  

Prévenir

Après l’assemblée des évêques, qui se tient du 3 au 8 novembre, une rencontre sera organisée dans le diocèse “pour envisager ensemble les leviers de transformation sur lesquels agir.”

Les paroissiens pourront aussi s’exprimer à l’occasion du prochain synode, dont le thème est “communion, participation et mission” et dont la démarche dans le Val-de-Marne commencera le 16 octobre à l’occasion d’une messe dans la cathédrale de Créteil à 11h45.

Lire aussi :

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
2 commentaires pour “Honte et détermination” l’évêque de Créteil réagit au rapport Sauvé
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi