Santé | Ile-de-France | 04/03
Réagir Par

Ile-de-France: 51 000 nouvelles doses de vaccin anti-Covid pour ce weekend

Ile-de-France: 51 000 nouvelles doses de vaccin anti-Covid pour ce weekend © CB

Alors que le Val-de-Marne fait partie des 23 départements sous surveillance Covid-19 renforcée, il sera aussi prioritaire en termes de vaccination. Dès ce weekend, plusieurs milliers de doses a été annoncé aux villes ce jeudi, dans le cadre d’une opération “coup de poing”, de même que dans les autres départements d’Ile-de-France. Une accélération pour éviter de reconfiner.

A Nogent-sur-Marne par exemple, 800 doses ont été proposées en plus pour ce weekend. “Nous avons ouvert de nouveaux rendez-vous pour utiliser 400 doses ce samedi, et 400 ce dimanche, et mettrons à disposition une navette gratuite pour se rendre au centre”, se réjouit-on au cabinet du maire. “Le nombre de doses a commencé à augmenter depuis mardi. On est passé à 170 patients par demi-journée depuis mercredi et cette semaine, on va atteindre les 1600 injections cette semaine (en comptant les 800 du weekend), contre par exemple 600 la semaine dernière”, détaille Frédéric Thibault, médecin coordonnateur du centre de Nogent et chirurgien urologue à l’hôpital Armand Brillard. Une montée en puissance qui passe par une équipe renforcée. A Nogent, ce-sont 70-75 personnes qui tournent sur la semaine, représentant environ 12 professionnels par vacation d’environ 3h30.

A Champigny-sur-Marne, des vaccinations supplémentaires vont se tenir samedi et des créneaux supplémentaires de rendez-vous vont être mis en ligne. “Nous avons reçu 300 doses supplémentaires pour samedi. Au total, nous allons vacciner un millier de personnes cette semaine contre 700 la semaine dernière”, indique Frédéric Villebrun, directeur du pôle santé de la ville.

Au total, ce-sont 135 000 doses qui ont été allouées au niveau national, a annoncé ce jeudi soir le Premier ministre, Jean Castex dont 12 000 et 11 000 pour les seules villes de Nice et Paris.

“Une marche importante va être effectivement franchie ce week-end puisque nous avons demandé l’ouverture d’un maximum de centres de vaccination, et la création de centres éphémères supplémentaires partout où cela sera jugé utile, de manière à vacciner pendant tout ce week-end”, a expliqué le ministre de la Santé Olivier Véran lors d’une conférence de presse avec le Premier ministre Jean Castex.

“Nous en appelons à la mobilisation générale: maires, soignants, hôpitaux, tout le monde doit être sur le pont, y compris le week-end, pour vacciner aussi vite que possible”, a enjoint le Premier ministre Jean Castex.

Une annonce et injonction soudaines qui ont aussi un peu pris de court. “Nous avons reçu un mail à 14 heures alors qu’en principe, nous sommes fermés le weekend”, indique-t-on ainsi à Alfortville.

A Paris, ce sont 11 000 doses qui ont été allouées.

“Cette allocation exceptionnelle d’un très important volume de doses Pfizer va permettre à tous les centres qui avaient constitué des listes d’attente de recontacter dès aujourd’hui les personnes concernées pour leur fixer des rendez-vous ce week-end, se félicite l’Agence régionale de santé (ARS) Pour les centres qui n’ont pas de listes d’attente de nouveaux créneaux de rendez-vous seront ouverts dès aujourd’hui sur les plateformes de rendez-vous en ligne (accessibles par le site www.sante.fr ) et par l’intermédiaire des plateformes téléphoniques des centres.”

Une opération “exceptionnelle” qui est “rendue possible par la mobilisation de tous les professionnels, notamment de santé, qui interviennent quotidiennement ou en renfort exceptionnel ce week-end dans les centres de vaccination, par celle des collectivités territoriales et de leurs élus, et grâce à l’appui des pompiers des services départementaux d’incendie et de secours (SDIS) et de la Brigade de sapeurs-pompiers de Paris (BSPP)”, ajoute l’ARS.

En parallèle de cette vaccination Pfizer, le directeur général de l’ARS, Aurélien Rousseau, a demandé aux établissements de santé de s’organiser pour être en mesure de vacciner massivement les professionnels de santé et toutes les personnes éligibles au vaccin AstraZeneca, ajoute encore l’ARS.

Actualisé le 5 mars avec les précisions chiffrées de l’ARS IDF

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
2 commentaires pour Ile-de-France: 51 000 nouvelles doses de vaccin anti-Covid pour ce weekend
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi