Politique | Ile-de-France | 13/04
Réagir Par

Ile-de-France: 72% des maires veulent le maintien des élections départementales et régionales

Ile-de-France: 72% des maires veulent le maintien des élections départementales et régionales
Centres de vaccination à Ile-de-France : Voir la page

Comme l’ensemble des édiles du pays, les 1268 maires d’Ile-de-France ont été consultés ce week-end par le gouvernement à propos du maintien ou non des élections départementales et régionales en juin 2021. 59% ont participé contre 69% au niveau national, dont 72% ont considéré que les conditions étaient réunies pour organiser les scrutins, contre 56% au niveau. Beaucoup se sont agacés en parallèle de cette consultation express. Détails.

Au niveau régional, 59% des maires ont répondu à la consultation, avec un taux très variable entre départements, avec seulement 37% de participation en Seine-et-Marne contre 89% dans les Hauts-de-Seine.

DépartementNombre de maires consultésTaux de participation
Essonne19452%
Hauts-de-Seine3689%
Seine-Saint-Denis4078%
Val-de-Marne4768%
Val-d’Oise18484%
Paris1100%
Seine-et-Marne50737%
Yvelines25979%
Ile-de-France126859%

La participation n’a pas empêché des maires de s’agacer de cette consultation. “Nous avons été médusés d’être consultés à la va-vite par le gouvernement du vendredi soir pour le lundi matin, alors que l’Association des maires de France (AMF) avait déjà pris position sur le sujet”, s’étonne Olivier Capitanio, maire LR de Maisons-Alfort.

“Nous avons des associations qui nous représentent et j’ai trouvé incongru de poser la question aux 30 000 maires de France après avoir consulté l’AMF et l’Amif (Association des maires d’Ile-de-France)”, abonde Luc Carvounas, maire PS d’Alfortville et président de l’Association des maires du Val-de-Marne, qui rappelle qu’il avait déjà pris le soin auparavant de consulter tous les maires du département sur la boucle WhatsApp, et rendu compte du fait que la majorité des élus étaient favorables à la tenue du scrutin. “Je n’ai donc pas répondu au mail du gouvernement. En plus, c’est pas à nous, maires, de porter la responsabilité de cette décision!”

“L’AMF avait fait connaitre au Premier ministre, en réponse à sa demande, son avis favorable au maintien de ce scrutin dès lors que son organisation garantissait la sécurité sanitaire des électeurs et des personnes participant aux opérations de vote, conformément à l’avis du Conseil scientifique. L’AMF a adopté cette position après avoir consulté ses instances, représentatives de la diversité territoriale et politique”, a du reste réagi l’AMF suite au lancement de cette consultation.

72% des maires favorables au maintien des scrutins

Concernant les réponses, 72% des maires répondant en Ile-de-France ont considéré que les conditions sanitaires étaient réunies pour organiser le scrutin, allant de 65% en Seine-Saint-Denis à 78% dans les Hauts-de-Seine et le Val-de-Marne.

DépartementNombre de maires ayant participéProportion de maires indiquant que les conditions sont réunies (Réponse : OUI)Proportion de maires indiquant que les conditions ne sont pas réunies (Réponse : NON)Proportion de maires n’ayant pas répondu à la question posée
Essonne10069%30%1%
Hauts-de-Seine3278%9%13%
Seine-Saint-Denis3165%26%10%
Val-de-Marne3278%16%6%
Val-d’Oise15468%26%6%
Paris1100%0%0%
Seine-et-Marne19073%27%0%
Yvelines20576%22%2%
Ile-de-France74572%25%3%

Des réponses pour ou contre, modérées par les réserves des édiles. “J’ai indiqué que les conditions sanitaires dépendaient avant tout des mesures prises par l’Etat, notamment sa capacité à fournir les vaccins”, pointe Olivier Capitanio.

A Fresnes, Marie Chavanon (PS), fait partie des élues qui ont répondu non.
“J’ai répondu que cela m’apparaissait assez difficile d’organiser un vote dans le cadre des conditions sanitaires préconisées par le Conseil scientifique, à savoir par exemple que toutes les personnes qui tiennent les bureaux de vote soient vaccinées, ou que cela se tienne en extérieur. Je trouve dommage que depuis un an, l’Etat n’ait pas travaillé à des modalités plus modernes de vote qui demandent moins de contact, comme le vote électronique ou le vote par correspondance. En outre, ces circonstances sanitaires risquent de conduire à une abstention record, alors même que des records ont déjà été battus il y a un an”, estime la maire.

Lire tous nos articles sur le thème Coronavirus en Val-de-Marne

A lire aussi sur le thème Coronavirus en Val-de-Marne

Un centre de vaccination éphémère à l’université de Créteil
100 classes fermées pour Covid-19 en Seine-Saint-Denis
Coronavirus en Ile-de-France: nouvelle décrue hospitalière
Coronavirus en Ile-de-France: la 4ème vague poursuit son reflux
Vaccination contre la Covid en Ile-de-France: fortes disparités sociogéographiques
Opération vaccination au lycée du Perreux-sur-Marne
Lire tous nos articles sur les départementales 2021 en Val-de-Marne

A lire aussi sur les départementales 2021 en Val-de-Marne

Val-de-Marne: une soirée d’euphorie à droite
Départementales : la droite prend le Val-de-Marne
2ème tour des départementales et régionales en Val-de-Marne: 27,04 % de participation à 17h
Départementales et régionales en Val-de-Marne: participation en hausse à 12h
Départementales Val-de-Marne 2ème tour: candidats et mode d’emploi
Départementales Val-de-Marne 2me tour: gauche unie face à la droite mais duels internes
Lire tous nos articles sur les départementales 2021 en Val-de-Marne Lire tous nos articles sur les régionales 2021 en Ile-de-France

A lire aussi sur les régionales 2021 en Ile-de-France

Réélue présidente d’Ile-de-France, Valérie Pécresse veut aller vite
Val-de-Marne: une soirée d’euphorie à droite
Régionales Ile-de-France: les 22 élus en Val-de-Marne
Régionales Ile-de-France: Valérie Pécresse réélue haut les voix
Départementales : la droite prend le Val-de-Marne
2ème tour des départementales et régionales en Val-de-Marne: 27,04 % de participation à 17h
Lire tous nos articles sur les régionales 2021 en Ile-de-France
Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Test covid19 en Ile-de-France : Voir la page
Aucun commentaire pour Ile-de-France: 72% des maires veulent le maintien des élections départementales et régionales
    Ajouter une photo

    N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    A lire aussi