Histoire | Ile-de-France | 25/01
Réagir Par

Ile-de-France: l’Amulop défend un projet de musée du logement populaire

Ile-de-France: l’Amulop défend un projet de musée du logement populaire

Documenter, valoriser, analyser, garder en mémoire l’histoire du logement populaire, de l’afflux de nouvelles populations en banlieue après la guerre jusqu’à aujourd’hui, tel est l’enjeu du musée du logement populaire que souhaite faire émerger un collectif d’historiens, sociologues et enseignants qui ont fondé pour cela l’association Amulop (Association pour un musée du logement populaire).

Précisément, l’association souhaite angler son propos sur la vie quotidienne des habitants, d’hier comme d’aujourd’hui, au-delà des considérations architecturales. “L’association, à partir du prisme du logement, souhaite mettre en lumière l’histoire des banlieues populaires au long du XXe siècle en la recentrant sur ces quartiers et leur quotidien. Cette histoire éclairera les questions sociales auxquelles les populations ont été confrontées au gré des mutations socio-économiques et politiques du Grand Paris : transformation des conditions de travail, accès aux droits sociaux et politiques, évolutions des normes de logement, problèmes de santé, accès à la consommation et aux loisirs, rapports de genre, mobilités et ségrégation, solidarité et conflits de voisinage, etc. L’histoire de la banlieue parisienne ne saurait par ailleurs se comprendre sans revenir sur la longue histoire des différentes migrations qui ont façonné le peuplement des quartiers populaires : migrations Paris-banlieues, migrations provinciales, migrations internationales et migrations (post)coloniales”, développe-t-elle sur son site internet.

Exposition en septembre 2021 à Aubervilliers

Première pierre à l’édifice : une exposition qui sera organisée en septembre 2021, dans la cité Emile-Dubois d’Aubervilliers dite « les 800 ». “Elle présentera l’histoire d’un immeuble et de ses habitant.e.s, depuis son ouverture, en 1957, jusqu’aux années 2000. Chacune des pièces des appartements donnera lieu à une reconstitution d’un intérieur à partir d’archives orales et photographiques, collectées auprès des habitant.e.s et suite à un travail de recherche documentaire dans les archives municipales, départementales et régionales. En reprenant le principe du musée, la vie des ancien.ne.s habitant.e.s sera racontée à l’aide de logements reconstitués autour d’une époque. Chaque tranche de vie et chaque pièce permettront de rattacher l’appartement et ses habitant.e.s aux grandes évolutions qu’ont connues les banlieues populaires au cours du XXe siècle : industrialisation, immigration, exode rural, entrée dans la société de consommation, crise et désindustrialisation, problématiques de genre”, détaille l’association.

Lire aussi l’article consacré au projet sur Métropolitiques

Lire aussi :

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Aucun commentaire pour Ile-de-France: l’Amulop défend un projet de musée du logement populaire
    Ajouter une photo

    N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    A lire aussi