Transports | Ile-de-France | 14/04
Réagir Par

Ile-de-France: le carnet de tickets de métro va tirer sa révérence

Ile-de-France: le carnet de tickets de métro va tirer sa révérence © WCC Naval History Heritage Command

Le conseil d’administration d’Ile-de-France Mobilités (IDFM) a approuvé mercredi l’arrêt de la vente des carnets de tickets de métro “papier” au cours du premier semestre 2022.

Un “plan d’arrêt progressif” de leur vente “prévoit un accompagnement des usagers vers les produits tarifaires disponibles sur la carte Navigo Easy, les smartphones et le contrat Navigo Liberté+”, indique la délibération votée par les administrateurs d’IDFM.

La carte Navigo Easy permet d’acheter des tickets à l’unité ou en carnet. Elle est vendue 2 euros, qui sont rentabilisés au premier achat vu que les carnets de dix tickets sont vendus 2 euros plus cher.

Pour l’heure, la dématérialisation à l’unité reste très Paris intramuros

La carte Navigo Liberté+ est une formule d’abonnement permettant d’accéder au réseau de métro, les trajets comptabilisés étant facturés le mois suivant. Elle n’est en revanche toujours pas opérationnelle pour les RER et les trains en dehors de Paris.

Le ticket à l’unité, lui, restera en vente pour les voyages exceptionnels, a précisé un porte parole de l’autorité régionale des transports.

Souvenirs

Un petit souvenir pour les nostalgiques des années 1980… A l’époque, les tickets de la RATP étaient encore jaunes traversés d’une ligne marron. En 1981, l’agence Ecom dépoussière l’image de la Régie autonome des transports parisiens.
Pour se plonger dans l’histoire du ticket de métro parisien, voir aussi le blog dédié.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Cet article est publié dans avec comme tags , IDFM, Métro, , ,
Cet article est publié dans
4 commentaires pour Ile-de-France: le carnet de tickets de métro va tirer sa révérence
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi