Initiative | | 26/02
Réagir Par

Investissement solidaire: deux nouveaux clubs Cigales dans le Val-de-Marne

Investissement solidaire: deux nouveaux clubs Cigales dans le Val-de-Marne © Cigales

Réunir des particuliers qui souhaitent investir un peu de leur épargne dans des projets locaux et utiles socialement, tel est l’enjeu des clubs Cigales. Dans le Val-de-Marne, qui compte déjà trois clubs, de nouveaux viennent de voir le jour dans deux villes : Le Kremlin-Bicêtre et Villejuif.

C’est dans le dixième arrondissement parisien que l’idée de ces clubs d’investisseurs locaux a germé il y a bientôt quarante ans, donnant lieu à un premier Cigales en 1983. Derrière ce nom d’animal qui rappelle une fable célèbre de La Fontaine, un acronyme qui signifie : Clubs d’Investisseurs pour une Gestion Alternative et Locale de l’Épargne Solidaire. Depuis, le concept a essaimé et s’est structuré en associations régionales avec des principes communs.

Les clubs ont vocation à exister 5 ans renouvelables une fois, le temps de porter les projets. Ils réunissent entre 5 et 20 investisseurs qui choisissent collectivement les projets à soutenir. Ces derniers doivent présenter une utilité collective ou sociale, être ancrés sur le territoire, viser à une lucrativité limitée et organiser leur gouvernance de façon démocratique. Les investissements, en moyenne de quelques milliers d’euros par club et par projet sont réalisés sous différentes formes comme un apport minoritaire au capital ou des prêts d’honneur.

49 000 euros investis dans 12 projets franciliens en 2019

En 2019, les clubs d’Ile-de-France ont ainsi investi 49 000 euros dans 12 projets et les 25 clubs actifs ont épargné 78 300 euros représentant 25 euros par mois par cigalier. Les projets soutenus : des tiers lieux autour de la transition écologique, une librairie indépendante, un maison d’édition dédiée aux enfants porteurs de troubles dys, des projets de maraîchage sur les toits, de cosmétique naturelle, une centrale solaire citoyenne, une carte cadeau solidaire…

Quand le projet crée le club d’investisseurs

Dans le Val-de-Marne, trois clubs ont vu le jour, dans le Val-de-Bièvre (qui a soutenu notamment le projet de centrale solaire), à Alfortville (soutien à la librairie indépendante l’Etabli) et encore à Ivry-sur-Seine, lancé fin 2019.

En ce début 2021, ce-sont deux nouveaux clubs qui ont démarré, dans une logique un peu inverse par rapport à l’ordinaire car c’est le projet qui a suscité la création des clubs. C’est en effet le souhait de répliquer le concept du supermarché coopératif Les Grains de Sel, ouvert fin 2019 dans le 13ème arrondissement parisien, au Kremlin-Bicêtre. “Ce sera aussi un tiers-lieu, pas seulement un supermarché. Il y aura des activités pour les jeunes, du soutien pour les personnes en difficultés, des actions d’éducation populaire“, explique Julien Picq, employé du supermarché parisien après avoir travaillé au Val Bio, les paniers Bio du Val de Loire.

Lire aussi :
A Créteil l’Echat, le supermarché coopératif Coop’Cot a éclos
Coquelicoop, l’épicerie coopérative éclot à Fresnes

Un engouement tel qu’il a fallu créer deux clubs

Au départ, un seul club était prévu mais l’engouement a été tel qu’il a fallu en créer deux car chacun ne peut dépasser 20 investisseurs. Ainsi sont nés le club Essaim à Villejuif, initié par Julien Picq et qui compte 17 membres, et le club La Mouette du Kremlin-Bicêtre, lancé par Bruno Négroni et qui compte 14 adhérents. “Il reste encore de la place dans les clubs pour des investisseurs qui désirent participer au projet“, invite Julien Picq. Deux clubs qui financeront non seulement une partie du projet initial mais aussi d’autres initiatives locales.

Le projet de supermarché coopératif – tiers-lieu, lui, avance. “Nous avons déjà repéré des locaux au Kremlin Bicêtre, dans la zone commerciale sud, un quartier à l’abandon que notre projet va réhabiliter“, indique Julien Picq qui table sur une ouverture en 2022, en tenant compte du contexte sanitaire.

Rejoindre un club Cigales ou y proposer un projet ?

En attendant, les bourses aux projets des clubs Cigales se poursuivent.
La prochaine réunion dédiée aux porteurs de projets se tiendra le 2 mars à 18h et la prochaine réunion dédiée aux investisseurs le 9 mars à 1_h30.
Plus d’informations sur la page dédiée de Cigales IDF

Lire aussi :

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Aucun commentaire pour Investissement solidaire: deux nouveaux clubs Cigales dans le Val-de-Marne
    Ajouter une photo

    N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    A lire aussi