Logements | | 27/10/2021
Réagir Par

Ivry-sur-Seine : après 4 ans d’existence, le squat Vaydom démantelé

Ivry-sur-Seine : après 4 ans d’existence, le squat Vaydom démantelé

Une cinquantaine de personnes vivaient dans cet ancien siège du Crédit Mutuel situé au 37 rue Marceau à Ivry-sur-Seine depuis mai 2017. Rebaptisé “Centre social autogéré – Vaydom”, le lieu a été évacué de ses occupants ce mardi par la police. La mairie, qui déplore les expulsions de familles, réclame aux services de l’État des solutions d’hébergement pérennes.

A l’approche de la trêve hivernale, les habitants du squat Vaydom à Ivry-sur-Seine, de nombreuses familles originaires de Tchétchénie ainsi que d’Afrique, appréhendaient l’expulsion. Voilà près de deux ans maintenant que la justice a ordonné l’évacuation des occupants sans droits ni titre de cet immeuble désaffecté ayant servi de siège au Crédit Mutuel, toujours propriétaire.

Un gymnase ouvert pour la nuit

La mairie d’Ivry-sur-Seine, avait participé aux négociations entre les représentants des occupants et les services de l’État ces dernières années. Dans un communiqué, le maire, Philippe Bouyssou, déplore cette expulsion. “La ville a veillé à ce que la préfecture propose à chaque famille toujours présente au 37 rue Marceau un hébergement dans le Val-de-Marne. Malheureusement, toutes n’ont pas accepté l’hébergement et une cinquantaine d’habitants se sont rendus à l’hôtel de ville pour solliciter l’aide de la municipalité. Dans ce contexte, la municipalité été décidé d’ouvrir exceptionnellement – et pour une nuit – le gymnase Joliot-Curie pour mettre à l’abri les familles. La ville a interpellé les services de l’État pour qu’ils formulent de nouvelles propositions d’hébergement aux familles dès demain. (…)”.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Aucun commentaire pour Ivry-sur-Seine : après 4 ans d’existence, le squat Vaydom démantelé
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

A lire aussi