Justice | | 26/11/2021
Réagir Par

Ivry-sur-Seine: les agresseurs d’un élu jugés début janvier 2022

Ivry-sur-Seine: les agresseurs d’un élu jugés début janvier 2022 © CD

Deux hommes soupçonnés d’avoir participé à la violente agression au couteau d’un élu de la mairie d’Ivry-sur-Seine (Val-de-Marne) début octobre ont été arrêtés et seront jugés le 6 janvier 2022 après un premier passage devant le tribunal jeudi.

Les deux hommes ont été arrêtés mardi et devaient être jugés en comparution immédiate jeudi au tribunal judiciaire de Créteil pour violence aggravée.

Le tribunal a décidé de renvoyer l’affaire au 6 janvier 2022. Un des deux mis en cause restera en détention provisoire jusque-là, l’autre a été placé sous contrôle judiciaire, ont décidé les juges.

“Dans ce dossier, on s’est trompé. Mon client maintient qu’il n’a pas participé aux faits, qui n’ont d’ailleurs rien à voir avec un quelconque aspect politique”, a réagi Me Serge Money, avocat du prévenu placé sous contrôle judiciaire.  

Les deux hommes sont soupçonnés de faire partie de la dizaine de personnes qui a agressé le 8 octobre l’adjoint chargé de la jeunesse d’Ivry, Boukary Gassama, à la sortie d’un match de handball. M. Gassama avait reçu trois coups de couteau dans la cuisse. 

Selon le parquet de Créteil, les agresseurs l’ont menacé en lui disant “tu tues des gens, on va te tuer toi”.

Deux proches de cet élu, dont un autre adjoint chargé des personnes âgées, Ghaïs Bertout-Ourabah, ont été légèrement blessés en tentant de s’interposer.

Selon une source proche du dossier, les deux hommes qui seront jugés en janvier nient leur implication dans cette agression, qui pourrait être liée à une rivalité entre quartiers.

L’enquête a été confiée à la police judiciaire du Val-de-Marne.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Aucun commentaire pour Ivry-sur-Seine: les agresseurs d’un élu jugés début janvier 2022
    Ajouter une photo

    N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    A lire aussi