Faits divers | | 12/10
Réagir Par

Ivry-sur-Seine: manif contre la violence après l’agression des élus

Ivry-sur-Seine: manif contre la violence après l’agression des élus

Quelques jours après la violente agression de deux élus municipaux et d’un proche par une dizaine de jeunes à la sortie d’un match de handball à Ivry-sur-Seine, la municipalité invite la société civile à “endiguer la spirale de violence”.

Rendez-vous est donné ce samedi à 17h30 sur le parvis de l’hôtel de ville.

Lire. Ivry-sur-Seine: un maire adjoint violemment agressé après un match de handball

Philippe Bouyssou, maire PCF de la ville, s’est entretenu ce mardi avec Sophie Thibault, préfète du Val-de-Marne, pour faire le point sur la situation. Une enquête de police est toujours en cours pour déterminer les circonstances de cette agression. Les blessures des trois victimes hospitalisées, n’auront, selon la mairie, aucune séquelle à long terme. “[Mais] ces actes de violence inacceptables auraient pu prendre une toute autre tournure, avec des conséquences encore plus dramatiques. Il semblerait en effet que cette agression s’inscrive dans un cycle d’affrontements entre jeunes de différents quartiers de la ville qui a déjà volé la vie d’un enfant d’Ivry, et blessé tant d’autres. (…) Chacune et chacun d’entre nous peut aussi contribuer à endiguer la spirale des violences. Montrer avec force que jamais aucun déchaînement de violence ne pourra ébranler la détermination à vivre dans la tranquillité et la sécurité de la population”, appelle le maire qui invite la population à se réunir samedi en fin d’après-midi sur le parvis de l’hôtel de ville.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Cet article est publié dans avec comme tags , , , , Rassemblement,
2 commentaires pour Ivry-sur-Seine: manif contre la violence après l’agression des élus
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi