Sport | Val-de-Marne | 06/09
Réagir Par

Jeux paralympiques: 4 médailles pour le Val-de-Marne

Jeux paralympiques: 4 médailles pour le Val-de-Marne © twitter Equipe de france
Centres de vaccination à Val-de-Marne : Voir la page

(Erratum : Ce-sont 4 et non 3 médailles qui reviennent au Val-de-Marne, avec la médaille en équipe d’Antoine Jesel) Les jeux paralympiques de Tokyo se sont achevés ce dimanche 5 septembre par la cérémonie de clôture. En Val-de-Marne, cinq sportives et sportifs étaient partis relevés le défi, avec succès. Antoine Jesel, Marie Patouillet et Nelia Barbosa reviennent ainsi avec quatre médailles, en cyclisme, aviron et en canoë.

Deux médailles pour Marie Patouillet

C’est Marie Patouillet, licenciée de l’US Créteil, qui a ouvert le bal le 25 août en remportant la petite finale de la poursuite individuelle en para-cyclisme sur piste en catégorie C5*, remportant la médaille de bronze, et aussi la première médaille paralympique française de ce jeux 2021.

* Les coureurs C5 ont une légère limitation de mouvement d’un bras, sont modérément limités d’une jambe, ou l’absence totale ou partielle d’un bras, voir la classification.

La jeune trentenaire, née avec une jambe nettement plus grande que l’autre, un problème à la cheville et deux orteils manquants à un pied, ne s’est pas arrêtée là, remportant une seconde médaille de bronze, sur route cette fois, quelques jours plus tard, le 2 septembre, lors d’un sprint final clôturant un 79,2 km sur le circuit du Fuji Speedway sous pluie battante.

Lire aussi : Jeux paralympiques: Marie Patouillet, de l’US Créteil, rapporte la première médaille française

Médaille d’argent pour Nelia Barbosa

La troisième médaille val-de-marnaise a été rapportée par Nelia Barbosa, 22 ans tout juste. Licenciée du Red Star Club de Champigny (RSCC), la jeune sportive, amputée au-dessus de la cheville droite suite à une neurofibromatose, est arrivée deuxième en finale du 200 mètres en kayak, catégorie KL3*, derrière Laura Sugar.

* Les pagayeurs en KL3 ont un fonctionnement d’une jambe à un degré modéré, et d’un pied et de la cheville à un degré très limité, ou l’absence de membres. Ces pagayeurs ont une puissance totale des bras et du torse, et peuvent pagayer en s’aidant de leurs jambes pour propulser le bateau, voir la classification.

Médaille de bronze pour Antoine Jesel

Antoine Jesel, lui, a obtenu sa médaille de bronze en aviron sur le quatre barré mixte le dimanche 29 août, aux côtés de Erika Sauzeau, Rémy Taranto, Margot Boulet et Robin Le Barreau. Déjà féru de compétition dans sa jeunesse, au club de Beaucaire, Antoine Jesel a commencé tôt la compétition avant de se consacrer à ses études. Alors qu’il travaille comme second assistant réalisateur, le jeune homme, âgé de 23 ans est victime d’un accident de la circulation qui lui abîme gravement la jambe gauche. Pas de quoi entamer son appétit de reprendre l’aviron. Déjà à Londres en 2012 et Rioi en 2016, Antoine Jesel vivait cet été ses troisièmes JO paralympiques.

Lire aussi :
Sportif paralympique, le rameur Antoine Jesel se raconte
Six champions sportifs obtiennent un job au département

Au total, la France a remporté 54 médaille lors des Jeux paralympiques.

5 sportifs paralympiques du 94 aux JO de Tokyo

Outre Marie Patouillet et Nelia Barbosa, concouraient Antoine Jesel en para aviron, Ahmed Tidiane Diakite et Yvan Wouandji Kepmegni en cécifoot.

8 athlètes médaillés lors des JO d’août

Lors des jeux olympiques, 8 athlètes du département avaient été médaillés :
– Clarisse Agbegnenou, en judo (RSCC Champigny) : OR –63kg et OR par équipe mixte
– Amandine Buchard, en judo (RSCC Champigny) : ARGENT –52 kg et OR par équipe mixte
– Romain Cannone, en escrime (VGA St Maur) : OR épée
– Axel Clerget, en judo (Sucy judo) : OR par équipe mixte
– Luka Mkheidze, en judo (Sucy judo) : BRONZE -60 kg
– Donavan Grondin, en cyclisme (Team cycling 94) : BRONZE madison en duo
– Rayan Helal, en cyclisme (US Créteil) : BRONZE vitesse par équipe
– Sébastien Vigier, en cyclisme (US Créteil) : BRONZE vitesse par équipe

La VGA de Saint-Maur fête ses champions

Des fêtes commencent à s’organiser pour fêter le retour des athlètes. A Saint-Maur-des-Fossés notamment, la VGA accueillera le 18 septembre prochain ses sept sportifs partis à Tokyo : Sarra Besbes en escrime, Alaïs Kalonji en plongeon, Valentin Belaud au pentathlon, Anaïs Michel, Bernardin Matam et Dora Tchakounté en haltérophilie, et bien-sûr le médaillé d’or en escrime Romain Cannone.

Lire aussi :

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Aucun commentaire pour Jeux paralympiques: 4 médailles pour le Val-de-Marne
    Ajouter une photo

    N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    A lire aussi