Environnement | | 22/02
Réagir Par

La biodiversité du lac de Créteil en images et en jeu de piste

La biodiversité du lac de Créteil en images et en jeu de piste © Michel Noël

Une pie bavarde, un foulque macroule, un héron cendré, un lapin de garenne, un pinson des arbres… Voilà quelques unes des 200 espèces d’animaux répertoriées par le collectif du lac de Créteil dans une appli qui géolocalise les observations. Objectif de ce projet collaboratif : sensibiliser à la biodiversité de ce territoire de manière ludique. Explications avec Michel Noël, cofondateur du collectif.

Ce passionné de la faune et la flore locales aime demander aux habitants de Créteil quels animaux sont présents dans la ville. “La quasi-totalité des interrogés répondent le rat, preuve que les animaux sont perçus comme nuisibles, voire dangereux pour l’homme. L’ambition de ce projet est de montrer, de promouvoir la diversité des espèces aux alentours du lac de Créteil et de montrer comment la cohabitation est possible”, enjoint cet ancien cadre dans l’import et la distribution de matériel photographique, aujourd’hui retraité.

Immortaliser et géolocaliser la biodiversité

Pour mettre en avant cette biodiversité, le collectif s’est appuyé sur INaturalist, un site et une application de partage d’informations et de photographies autour de la faune et la flore. “L’application géolocalise les observations, ce qui facilite ensuite la découverte de la biodiversité pour les visiteurs. C’est ludique comme un jeu de piste!”

Plus de 200 espèces déjà répertoriées

Avec ses 42 hectares en pleine zone urbaine, le lac de Créteil regorge de surprises, comme en témoignent les plus de 1600 observations déjà déposées sur l’application. “La zone urbaine peut même avoir plus de biodiversité que la zone rurale, car moins exposée aux pesticides“, relève Michel Noël. “J’ai récemment pris une photo d’un harle bièvre, une espèce peu commune”, illustre le photographe, qui à lui seul a déjà déposé plus de 1400 observations.

Préserver, protéger

En valorisant la biodiversité du lac et la cohabitation entre espèces, le collectif souhaite aussi mieux le protéger. “Il y a aujourd’hui une prise de conscience écologique qui va dans le bon sens mais il reste malheureusement des mauvais comportements et nous essayons de sensibiliser en écrivant des articles pour expliquer. Les photos permettent de montrer en quoi les déchets peuvent nuire aux animaux (voir ci-dessous). Nous expliquons aussi que des morceaux de pains, bourratifs et sans apports nutritifs, ne sont pas bons. Dans cette initiative, ce sont plutôt les personnes âgées qui sont engagées. Peut-être parce qu’elles ont connu une biodiversité qu’elles ne retrouvent plus aujourd’hui…”

© Michel Noël
Un exemple de photographie illustrant l’impact des déchets sur la faune et la flore

En raison de la crise sanitaire, le collectif a toutefois mis en sommeil une partie de ses activités tournées vers le public comme les journées découverte. “Avec toutes les personnes sur place, on peut atteindre quasiment 100 personnes, ce qui n’est évidemment pas possible aujourd’hui. On espère toutefois pouvoir reprendre vite cette activité de découverte et d’apprentissage de la richesse de la biodiversité”, espère Michel Noël.

Au-delà des particuliers, le collectif est aussi en lien avec les propriétaires du site. “Le lac de Créteil est un espace complexe. On le voit comme un secteur unifié mais, en réalité, des parties appartiennent à la ville, d’autres au département ou à l’État. Cette parcellisation peut conduire à une gestion différenciée et le collectif est là pour apporter un avis de terrain aux différents protagonistes.”

Pour découvrir les plus de 200 espèces déjà répertoriées, des plus observées comme le grèbe huppé ou la perruche à collier aux moins photographiées comme la grande mauve, voir les observations sur le site d’INaturalist. Lien ci-dessous.

Lien vers la plate-forme d’observations

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Aucun commentaire pour La biodiversité du lac de Créteil en images et en jeu de piste
    Ajouter une photo

    N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    A lire aussi