Environnement | | 23/03
Réagir Par

La France insoumise lance sa votation sur l’eau depuis Gentilly

La France insoumise lance sa votation sur l’eau depuis Gentilly © Charles Henry

« Etes-vous favorable à l’inscription dans la constitution française du droit à l’eau et à l’assainissement, à protéger l’eau et à interdire son accaparement par les multinationales ? » Telle est la question posée par la France Insoumise qui a profité de la journée internationale de l’eau, ce lundi 22 mars, pour lancer une votation citoyenne sur le sujet. Dans le Val-de-Marne, le coup d’envoi était donné par la députée Mathilde Panot, devant la mairie de Gentilly.

La suite de cet article est réservée aux abonnés !

Si vous êtes abonné cliquez ici pour vous connecter.

Si vous êtes déjà abonné et connecté à votre compte, pensez à recharger la page avec Ctrl+F5 ou à vider le cache de votre navigateur pour accéder à l’intégralité de l’article (ou cliquez ici).

La plupart de nos articles sont accessibles gratuitement afin de pouvoir être lus par tous.

Cependant l’information a un coût, et nous réservons donc certains articles ou parties d’articles à nos abonnés payants. Vous pouvez souscrire un abonnement individuel en quelques clics ici.

Il vous donnera immédiatement accès à tous nos articles et contenus réservés aux abonnés, et à tous nos autres articles sans limitation.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
4 commentaires pour La France insoumise lance sa votation sur l’eau depuis Gentilly
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi