Publicité
Publicité : Welcome94 - l'énergie d'entreprendre
Transports | |
Réagir Par

La ligne 11 du métro en route vers Rosny-sous-Bois

La ligne 11 du métro en route vers Rosny-sous-Bois © Claire-Lise Havet

Après 15 mois de chantier, le tunnelier Sofia est arrivé vendredi 16 juillet sur le lieu qui accueillera la future station Serge-Gainsbourg, aux Lilas, en Seine-Saint-Denis. Une étape décisive pour que les métros de la ligne 11, qui circulent actuellement entre Châtelet, au cœur de Paris, et Mairie des Lilas, puissent relier à Rosny-Bois Perrier d’ici à 2023, ce qui représente un prolongement de 6 km dans cette dense proche banlieue.

24 minutes: c’est le temps qui sera nécessaire d’ici 2023, si tout ce passe comme prévu, pour se rendre de la station Châtelet à Rosny-Bois Perrier, en Seine-Saint-Denis, contre plus du double du temps aujourd’hui.
Le tunnelier Sofia a creusé pendant 15 mois, sur trois kilomètres, pour relier la future station Serge-Gainsbourg, dans la commune des Lilas, à la celle La Dhuys, au croisement des communes de Noisy-le-Sec, Rosny-sous-Bois et Montreuil. Parallèlement, un tunnel avait déjà été creusé entre les stations Les Lilas et Serge-Gainsbourg. Le viaduc de la future station Coteaux Beauclair et le tunnel rectangulaire de Rosny-Bois Perrier ont également été reliés. 

© RATP

6 nouvelles stations

A terme, la ligne 11 comptera six nouvelles stations: Serge-Gainsbourg, Place Carnot, Montreuil-Hôpital, La Dhuys, Coteaux Beauclair et Rosny-Bois Perrier.
D’ici la fin de l’année, les travaux pour la mise en service de la ligne concerneront les stations Goncourt (création de nouveaux accès) à l’été, ainsi que Châtelet, Jourdain (nouveaux couloirs pour faciliter les correspondances) et Place des Fêtes (nouvelles issue de secours) à l’automne.
Ce chantier de modernisation permettra de mettre en place un nouveau système d’exploitation, d’accueillir un plus grand nombre de voyageurs (15 000 attendus par jour) et de passer à des rames de 5 voitures contre 4 actuellement.

1,3 milliard d’euros

Ile-France-Mobilités a investi 310 millions d’euros (dont 26% financés par la RATP) pour l’acquisition de 39 rames de 5 voitures. Le premier train Alstom MP14 à 5 voitures est testé sur la ligne 1, la nuit et sans voyageurs. Il sera ensuite transporté jusqu’au nouvel atelier de maintenance des trains à Rosny-sous-Bois pour une seconde phase de test et de rodage sur le dernier kilomètre du prolongement de la ligne 11.
D’un montant global de près de 1,3 milliard d’euros, le projet est financé par l’État, la région Île-de-France, la Société du Grand Paris, le conseil départemental de Seine-Saint-Denis, la RATP et la ville de Paris.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Cet article est publié dans avec comme tags
Cet article est publié dans
Un commentaire pour La ligne 11 du métro en route vers Rosny-sous-Bois
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi