Santé | Ile-de-France | 04/10
Réagir Par

Le coronavirus continue de refluer en Ile-de-France

Le coronavirus continue de refluer en Ile-de-France
Test covid19 en Ile-de-France : Voir la page

Taux d’incidence pour 100 000 habitants tombé à 65 alors qu’il avait dépassé les 200 dans plusieurs départements fin août, passages en réanimation tombés en dessous de la centaine sur la semaine. Après un mois de rentrée, la quatrième vague de coronavirus continue de refluer à tous les niveaux, des contaminations aux hospitalisations, même si les chiffres ne sont pas encore retombés au niveau de l’entre 3ème et 4ème vague.

Comment et à quelle vitesse se propage le coronavirus et quel est son impact médical? Depuis l’automne 2020, 94 Citoyens fait le point chaque semaine sur l’évolution de l’épidémie dans la région.
Voir tous nos baromètres du coronavirus.

Le reflux se poursuit en douceur

Après une progression spectaculaire début juillet, les contaminations au coronavirus ont chuté en août et continuent de diminuer en douceur en septembre. Le nombre de contaminations par semaine est retombé à 10 000 la semaine du 13 septembre et est passé en dessous des 9 000 la semaine du 20 septembre, ceci malgré la rentrée des classes. Le nombre de nouvelles contaminations reste néanmoins encore légèrement au-dessous de celui de l’avant quatrième vague, fin juin.

A noter que le pic de contaminations hebdomadaires de cette 4ème vague n’a atteint qu’un tiers de celui de la troisième vague, flirtant avec les 25 000 cas la semaine du 9 août contre près de 75 000 la semaine du 29 mars.

Avertissement :
1° Les données des tests positifs d’une même période varient légèrement d’une semaine sur l’autre car il faut plusieurs semaines pour que les chiffres soient complètement consolidés, c’est pourquoi nous précisons à chaque fois la date de consolidation des données.
2° Les données de la semaine du 27 septembre ne concernent que les 4 premiers jours.

La semaine du 27 septembre s’annonce aussi en diminution

Depuis le début des tests, il y a toujours des pics de cas positifs le lundi en raison du rattrapage de tests après le week-end. Ces pics permettent d’anticiper l’évolution de la pandémie sur la semaine en cours. Ci-dessous, le pic du lundi 27 septembre (1 658 tests positifs) augure d’une nouvelle diminution sur la semaine, en retrait par rapport au lundi 20 septembre (1 990).

Lire aussi :
Dépistage de la Covid-19 en Ile-de-France mode d’emploi

Plus d’1 million de tests positifs depuis le début 2021 en Ile-de-France

Plus d’1 million de tests positifs ont déjà été effectués depuis le début de l’année (1 038 556) contre 532 734 entre le 18 mai 2020 et la fin de l’année 2020.

Le taux d’incidence pour 100 000 habitants chute à 65

Au niveau de la région Ile-de-France, le taux d’incidence de personnes Covid-19 positives sur 100 000 habitants sur 7 jours glissants, qui avait atteint les 200 à la fin août, est passé en dessous des 100 la semaine glissante du 10 septembre et a continué à diminuer jusqu’à 65. En Seine-et-Marne, le taux est même en dessous de 50. Le taux d’incidence reste néanmoins encore supérieur à celui de l’entre 3ème et 4ème vague. Il était retombé en dessous de 25 à la mi-juin.

DépartementTaux d’incidence du 17 au 23 septembreTaux d’incidence du 24 au 30 septembreProgression
Seine-Saint-Denis (93)95,677,1-19,35%
Paris (75)78,470-12,76%
Val-de-Marne (94)79,268,4-15,40%
Yvelines (78)81,267-17,49%
Val d’Oise (95)76,765,3-14,86%
IDF77,265,1-15,67%
Hauts-de-Seine (92)66,761-8,55%
Essonne (91)71,159-17,02%
National6151,2-16,07%
Seine-et-Marne (77)65,349-24,96%
Données de Santé Publique France consolidées au 3 octobre

Voir la carte de France des taux d’incidence.

Détail par commune d’Ile-de-France

Santé Publique France propose le détail du taux d’incidence de Covid-19 positifs pour 100 000 habitants à l’échelle communale.

Le nombre de contaminations diminue dans toutes les tranches d’âge

Après avoir progressé de manière spectaculaire en juillet, le nombre de contaminations des 20-29 ans continue de diminuer. Leur part, qui était passé à 38% des personnes contaminées, est redescendue à moins de 17 %. Les 10-19 ans restent au même niveau, autour de 15%, tandis que la part des moins de 9 ans est passée d’environ 5% fin juillet à près de 13 % fin septembre, sans toutefois augmenter en valeur absolue. Le nombre de contaminations diminue en effet dans toutes les classes d’âge.

Attention, les données de la semaine du 27 septembre ne comptent que les 4 premiers jours.

Les hospitalisations pour covid au plus bas

293 personnes ont été hospitalisées pour la Covid en Ile-de-France la semaine du 27 septembre contre plus de 400 les deux semaines précédentes. Le nombre de nouvelles hospitalisations liées au coronavirus, qui était reparti à la hausse début août, est rapidement redescendu après un très léger pic à 818 patients hospitalisés la semaine du 16 août.

1651 patients Covid hospitalisés en Ile-de-France au 3 octobre

Au total, le nombre de patients hospitalisés pour Covid-19 en Ile-de-France s’établissait à 1651 ce dimanche 3 octobre, contre 1 732 une semaine plus tôt. Le stock de personnes hospitalisées avait diminué jusqu’au 18 juillet (1545) avant de remonter jusqu’à 2101 le 30 août.

106 174 personnes sont sorties de l’hôpital

A date du 3 octobre, 106 174 personnes hospitalisées pour Covid en Ile-de-France ont pu rentrer chez elles depuis le début de l’épidémie.

85 admissions en réanimation la semaine du 27 septembre

85 patients ont été admis en réanimation ou soins intensifs pour Covid-19 la semaine du 27 septembre, contre 112 la semaine précédente et 136 il y a deux semaines. Dans cette mini quatrième vague, le pic du nombre de patients en réa a été atteint la semaine du 16 août avec 237 admissions en soins intensifs.

A titre de comparaison, le pic de la 3ème vague avait été atteint la semaine du 29 mars avec 1001 admissions, celui de la 2ème vague la semaine du 2 novembre avec 641 admissions et celui de la première vague la semaine du 30 mars 2020 avec 1648 admissions.

324 personnes en réanimation en Ile-de-France pour Covid-19

Au total, 324 patients étaient toujours en réanimation ou soins intensifs pour Covid-19 en Ile-de-France le dimanche 3 octobre contre 369 le dimanche précédent, restant très en deçà de la capacité théorique totale d’accueil de la région (1200). Le nombre de patients Covid en soins intensifs avait diminué jusqu’à 241 le 23 juillet et était remonté jusqu’à 477 le 8 septembre.

Le pic de la 3ème vague a été atteint le 20 avril avec 1 801 patients, celui de la deuxième vague le 12 novembre avec 1138 patients et celui de la première vague le 8 avril avec 2 668 patients en soins intensifs en Ile-de-France.

L’âge moyen des patients en réanimation remonte

Après avoir constamment diminué depuis le début de l’année, la proportion de patients de plus de 70 ans en réanimation augmente à nouveau très légèrement et les moins de 60 ans repassent en dessous des 50%. A noter qu’ils comptaient pour moins de 30% début janvier. La part des moins de 50 ans recommence également à diminuer.

43 personnes sont décédées à l’hôpital de la Covid-19 la semaine dernière en Ile-de-France

43 personnes sont décédées de la Covid la semaine du 27 septembre en Ile-de-France contre 88 la semaine précédente.

A date du 3 octobre, 21 289 personnes étaient décédées de la Covid-19 à l’hôpital dans la région depuis le début de la pandémie. Le nombre de personnes décédées de la Covid-19 à l’hôpital a dépassé les 10 000 en Ile-de-France le 15 novembre 2020 et les 20 000 le 26 mai 2021.

(Sur le schéma ci-dessous, l’important nombre de patients décédés en Essonne la semaine du 14 septembre 2020 correspond à un rattrapage dans la transmission des dossiers de la part d’un des hôpitaux de ce département).

Lire aussi :

Lire tous nos articles sur le thème Coronavirus en Val-de-Marne

A lire aussi sur le thème Coronavirus en Val-de-Marne

Covid-19 : premier cas détecté de Omicron en Ile-de-France
3ème dose à la résidence Brossolette de Choisy-le-Roi : “J’espère que cette fois ce sera la dernière!”
Trafic de passes sanitaires: le médecin de Joinville-le-Pont mis en examen
Coronavirus en Val-de-Marne: retour à la stratégie vaccinale en centre
Coronavirus en Ile-de-France: le rebond se confirme
Val-de-Marne : le grand oral de la préfète sur la gestion de crise sanitaire
Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Test covid19 en Ile-de-France : Voir la page
Aucun commentaire pour Le coronavirus continue de refluer en Ile-de-France
    Ajouter une photo

    N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    A lire aussi