Santé | | 15/10
Réagir Par

Le Kremlin-Bicêtre: rebondissement dans l’accueil des internes aux urgences de l’AP-HP

Le Kremlin-Bicêtre: rebondissement dans l’accueil des internes aux urgences de l’AP-HP

Alors que la situation des urgences à l’hôpital Bicêtre (GHU Paris-Saclay de l’AP-HP), l’un des plus gros de la région, continuait de se dégrader, l’Agence régionale de santé (ARS) a décidé mi-juillet de lui retirer l’agrément d’accueillir des internes à partir du 1er novembre. Début octobre toutefois, le Syndicat des internes des Hôpitaux de Paris (Sihp), en colère, faisait savoir que la direction envisageait de passer outre. Depuis, une réunion s’est tenue entre la direction de l’hôpital, l’ARS et les représentants des internes, pour débloquer la situation. En parallèle, la sénatrice Laurence Cohen a interpellé le gouvernement. Rappel du contexte et derniers développements.

Veuillez vous connecter pour voir ce contenu. (Adhésion.)
La suite de cet article est réservée aux abonnés !

Si vous êtes abonné cliquez ici pour vous connecter.

Si vous êtes déjà abonné et connecté à votre compte, pensez à recharger la page avec Ctrl+F5 ou à vider le cache de votre navigateur pour accéder à l’intégralité de l’article (ou cliquez ici).

La plupart de nos articles sont accessibles gratuitement afin de pouvoir être lus par tous.

Cependant l’information a un coût, et nous réservons donc certains articles ou parties d’articles à nos abonnés payants. Vous pouvez souscrire un abonnement individuel en quelques clics ici.

Il vous donnera immédiatement accès à tous nos articles et contenus réservés aux abonnés, et à tous nos autres articles sans limitation.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Aucun commentaire pour Le Kremlin-Bicêtre: rebondissement dans l’accueil des internes aux urgences de l’AP-HP

    Seuls les abonnés peuvent commenter cet article.

    A lire aussi