Transports | | 19/10
Réagir Par

Le nouveau train de primeurs Perpignan-Rungis attendu au MIN samedi 23 octobre

Le nouveau train de primeurs Perpignan-Rungis attendu au MIN samedi  23 octobre © Rungis International

C’est vendredi 22 octobre après-midi, en présence du Premier ministre Jean Castex, que le nouveau train de primeurs reliant le marché de gros Saint Charles de Perpignan et le MIN de Rungis, prendra le top départ, affrété par la SNCF via son pôle Rail Logistics Europe. A Rungis, l’événement sera également fêté dès minuit.

La SNCF avait répondu à l’appel à manifestation d’intérêt lancé en décembre 2020 par la Direction Générale des Infrastructures, des Transports et de la Mer (DGITM) pour relancer la ligne de fret. Son arrêt en 2019 avait été largement déploré par les syndicats et les collectivités locales, d’autant qu’une plate-forme ferroviaire toute neuve avait été inaugurée au MIN de Rungis quelques années plus tôt. Depuis l’arrêt de ce train de fret de nuit, le transport des fruits et légumes depuis l’Occitanie était assuré par environ 9000 camions par ans.

Concrètement, le train proposera 5 liaisons par semaine, avec un départ de Perpignan à 16h30 et une arrivée au MIN de Rungis à 3h30. Les trains seront composés de 12 wagons frigorifiques d’une capacité équivalente pour chacun à celle d’un camion et demi (38 palettes de 1 x 1,2M).

A Rungis, la Semmaris, gestionnaire du marché de gros, entend bien aussi fêter le retour du train de fret avec un repas dès minuit pour attendre les wagons de fruits et légumes.

Lire aussi :

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
3 commentaires pour Le nouveau train de primeurs Perpignan-Rungis attendu au MIN samedi 23 octobre
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi