Publicité
Publicité : Welcome94 - l'énergie d'entreprendre
Environnement | Val-de-Marne | 19/10
Réagir Par

Le Val-de-Marne lance son plan 50 000 arbres

Le Val-de-Marne lance son plan 50 000 arbres © CD

C’était l’une des promesses de campagnes aux départementales de juin. Ce lundi, la nouvelle majorité du Val-de-Marne a lancé son plan 50 000 arbres à l’occasion de la séance plénière du conseil départemental ce lundi.

Objectif, donc : planter 50 000 arbres en Val-de-Marne au cours du mandat. Cette mesure vient en complément de la replantation d’un millier d’arbres pour un montant de 350 000 euros suite à la tempête du 19 juin dernier.

Dans un premier temps, il s’agit d’identifier les sites pouvant faire l’objet de plantations puis de mettre en œuvre un programme pluriannuel d’intervention, précise le département. Les collèges, au nombre d’une centaine dans le Val-de-Marne, seront notamment sollicités, notamment dans le cadre de projets pédagogiques. Un état des lieux doit être réalisé pour identifier les espaces au meilleur potentiel. Le département souhaite par ailleurs s’attaquer à des espaces artificialisés comme les cours et parkings. Au-delà du patrimoine départemental, la collectivité compte s’appuyer sur les citoyens, propriétaires privés, associations pour encourager les plantations. En parallèle, un plan d’action doit être mis en place à destination des agriculteurs, pour promouvoir “la plantation d’arbres fruitiers dans une fonction vivrière ou la plantation de haies arborées dans une fonction écologique”, indique le département.

Voir le détail des axes du plan

“A Chennevières puis à Ivry, nous avions organisé des plantations citoyennes avec 2000 arbres sur des surfaces de 500 mètres carrés. A ce stade, les 50 000 arbres sont vites atteints. Finalement ramené aux sept prochaines années 50 000 arbres, ça ne fait pas beaucoup”, a relevé Bruno Hélin.

L’écologiste Naïga Stefel a quant à elle salué les efforts tout en soulignant que l’on pouvait toujours faire mieux. “Avant qu’un arbre n’atteigne sa pleine capacité à absorber du CO2, il faut attendre 15 à 20 ans. Nous serons bien en-dessous des objectifs européens de diminution de 50% des émissions de gaz à effets de serre d’ici 2030. Cette initiative reste donc inaboutie et nous espérons des efforts supplémentaires”, a-t-elle insisté.

“Nous ne sommes pas Merlin l’Enchanteur et ne pouvons pas faire pousser des arbres déjà pleinement développés. Il faut bien commencer quelque part. Je n’ai pas entendu le bilan de précédente mandature en matière de plantation d’arbre mais le nôtre sera de toute façon très nettement supérieur”, a rétorqué Jean-Pierre Barnaud (UDI), vice-président en charge de l’environnement.

Lire aussi :

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
2 commentaires pour Le Val-de-Marne lance son plan 50 000 arbres
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi