Transports | | 09/04
Réagir Par

Ouverture de la déviation RN19 à Boissy, et après?

Ouverture de la déviation RN19 à Boissy, et après? © Dirif

La déviation de la RN19 au niveau de Boissy-Saint-Léger entre en service ce vendredi 9 avril dans le sens Paris – Province. Les élus du plateau briard se projettent désormais dans la prochaine étape.

Ce projet entamé en 2014 doit fluidifier la circulation sur cet axe emprunté au quotidien par des dizaines de milliers d’usagers et renforcer la liaison entre l’A86 et la Francilienne (A104) via la RN406. Un renouveau aussi pour l’avenue du général Leclerc au centre-ville de Boissy, débarrassée de ce transit routier. La mise en service Province-Paris est prévue vendredi prochain, le 16 avril.

Tunnel, tranchées… 7 ans de travaux et 180 millions € de budget

Cette déviation qui aura pris 7 ans pour être menée à bien, a nécessité notamment la création d’un tunnel de 770 mètres pour faciliter l’insertion de l’infrastructure. “Le tunnel de la RN19 à Boissy-Saint-Léger est le 25ème de plus de 300 mètres géré par la DiRIF (Direction des routes d’Ile-de-France). Il répond aux normes de sécurité renforcées imposées depuis l’accident du tunnel du Mont Blanc. La surveillance du tunnel y est assurée 24h/24 et 7j/7 par le Poste de Contrôle Tunnels et Trafic Est, un service dédié à la sécurité dans les tunnels et à la gestion du trafic”, détaille la préfecture de région. Une partie de la déviation a également été réalisée en tranchée pour tenir compte des contraintes topographiques et limiter son impact visuel. Le projet, d’un montant de 180 millions d’euros, a été financé à 50/50 par l’Etat et la Région.

Et après ? L’association des villes riverains se projette au coeur du plateau briard

Alors que les travaux de cette déviation sont désormais achevés, l’association des villes riveraines de la RN19 se projette désormais dans la prochaine étape, vers le plateau briard. Symboliquement, l’association qui était présidée par Régis Charbonnier, maire de Boissy, a passé le témoin à Vincent Bedu, maire de Santeny, à l’occasion d’une AG ce samedi 6 avril. L’occasion de réaffirmer la feuille de route avec 6 objectifs :

  • la réalisation des études pour l’aménagement de la RN19 en 2×2 voies entre Villecresnes et la Francilienne dans des délais plus courts que ceux envisagés lors de la réunion du 27/11/2020 avec les services de l’état.
  • l’aménagement de la RN 19 en boulevard urbain durant la phase transitoire pour garantir la sécurité et la tranquillité des habitants du plateau Briard.
  • la réalisation rapide des aménagements paysagers sur la tranchée couverte de Boissy-Saint-Léger
  • la requalification de l’ancienne RN19 dans la traversée de Limeil-Brévannes et Boissy entre la gare de RER et le Repos de la Montagne.
  • le respect des engagements pris pour aménager un passage à faune sur le plateau.
  • l’intégration dans les réflexions des circulations douces et de leur continuité et de celle des bus pour rejoindre la gare RER de Boissy notamment en rétablissant la voie de bus préexistante le long de la RN 19.
  • les étapes et phasage de l’ensemble de ces travaux et du prolongement de la déviation de Boissy jusqu’à la Francilienne.

Au

Lire aussi :

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
15 commentaires pour Ouverture de la déviation RN19 à Boissy, et après?
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi