Environnement | | 07/04
Réagir Par

Paris Est Marne et Bois va identifier ses besoins en installations photovoltaïques

Paris Est Marne et Bois va identifier ses besoins en installations photovoltaïques © PEMB
Centres de vaccination à Paris Est Marne et Bois : Voir la page

Comment optimiser la localisation des installations photovoltaïques pour produire de l’énergie solaire de la manière la plus pertinente sur un territoire ? C’est tout l’enjeu de l’atlas photovoltaïque qui vient d’être lancé par le territoire Paris Est Marne et Bois, dans le cadre de son plan climat air énergie territorial (PCAET) et de son partenariat avec l’incubateur de l’IGN. C’est en effet l’un des lauréats 2020 de l’IGN Fab, la startup réunionnaise Réuniwatt, qui s’apprête à cartographier l’état photovoltaïque du territoire.

Depuis 2014, l’IGN (Institut national de l’information géographique et forestière basé à Saint-Mandé) a lancé un incubateur, IGNFab, en partenariat avec le pôle de compétitivité Cap Digital. Objectif : aider les entreprises innovantes en matière de géoservices numériques. Chaque année, l’IGNFab lance ainsi un appel à projets sur une thématique définie et accompagne les entreprises lauréates dans leur développement en mettant à leur disposition l’expertise technique et les référentiels de données de l’IGN, son réseau de partenaires et aussi des locaux. Alors que le sixième appel à projets s’est concentré sur la thématique énergie et climat, le territoire Paris Est Marne et Bois, sur lequel est implanté l’IGN, a décidé d’être partenaire, à la fois dans le cadre de son plan climat air énergie territorial (PCAET) et de sa mission de développement économique en lien avec les acteurs du territoire. “Notre partenariat consiste à proposer aux startups lauréates qui veulent se rapprocher des collectivités locales de faire une expérience en situation réelle, en étant pilote. Nous les aidons ainsi à se rapprocher du monde des collectivités”, explique Frédérique Marquet, directrice adjointe innovation- expérimentation territoriale chez Paris Est Marne et Bois qui a mené le projet avec Sandra de Sousa, responsable PCAET.

Sur les cinq entreprises lauréates de l’appel à projets, trois devraient ainsi expérimenter leurs innovations avec le territoire. Le coup d’envoi de la première expérimentation pilote a été donné ce mardi 6 avril depuis le toit terrasse du Cresco, espace de coworking culturel, économique et d’innovation municipal saint-mandéen qui héberge notamment l’incubateur Greentech Innovation, parmi les partenaires du territoire.

Concrètement, la startup réunionnaise Réuniwatt va cartographier les installations photovoltaïques de l’ensemble du territoire Paris Est Marne et Bois pour identifier les endroits où il serait pertinent de compléter ce dispositif d’énergie solaire. Le territoire pourra ensuite opérer directement, proposer aux collectivités de développer du photovoltaïque sur leur territoire ou encore travailler en partenariat avec l’association Le Soleil se lève à l’Est qui projette de créer une coopérative citoyenne de production d’énergie solaire, comme celle de Sud Paris Soleil à Cachan.

Lire sur le sujet :
Centrale solaire citoyenne à Cachan: il reste des parts à prendre
Vincennes: une coopérative de production d’énergie solaire se prépare

Pour la startup réunionnaise, cette expérimentation pilote permet de prendre attache en métropole et de se rapprocher des collectivités locales franciliennes notamment. le territoire a également apporté une contribution financière de 10 000 euros.

D’ores et déjà, une deuxième entreprise lauréate du dernier IGNFab, Geosophy, devrait formaliser son partenariat avec le territoire prochainement. Cette startup parisienne évalue le potentiel de géo-énergie des bâtiments en s’appuyant sur la géothermie issue de leur sous-sol à faible profondeur pour réduire les besoins en chauffage ou climatisation. La société estime les consommations de chauffage et de climatisation d’un bâtiment sur la base d‘une simple adresse.

© PEMB

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Aucun commentaire pour Paris Est Marne et Bois va identifier ses besoins en installations photovoltaïques
    Ajouter une photo

    N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    A lire aussi