Economie | Val-de-Marne | 16/04
Réagir Par

Plan de relance industrie: encore peu d’entreprises candidates en Val-de-Marne

Plan de relance industrie: encore peu d’entreprises candidates en Val-de-Marne © Fb
Centres de vaccination à Val-de-Marne : Voir la page

Il reste un mois et demi pour candidater à l’appel à projets du Fonds industrie du plan de relance. En Val-de-Marne, seulement une quarantaine d’entreprise ont soumis un dossier dont dix se sont partagées 5,6 millions d’euros.

Sophie Thibault, préfète du Val-de-Marne, et Faouzia Fekiri, sous-préfète à la relance, tenaient ce jeudi un point presse pour encourager le mouvement.

Il y a deux semaines, le préfet d’Île-de-France, Marc Guillaume, était déjà venu promouvoir le plan en visitant les locaux de l’entreprise Arhas International à Champigny-sur-Marne, société familiale de chapellerie et de mode qui a reçu quelques centaines de milliers d’euros pour relocaliser une partie de sa production en France.

Ce fonds de soutien à l’investissement et à la modernisation de l’industrie vise à soutenir l’emploi, les entreprises et la transition écologique. Les projets attendus doivent être d’au moins 200 000 euros.

Neuf autres sociétés se sont partagées des subventions d’une valeur totale de 5,6 millions d’euros, à l’instar de 3D Médicals à Marolles-en-Brie, PME spécialisée dans les prothèses en titane, Air France pour son activité de maintenance des moteurs 4.0 à Orly, 4 centres de formations réunis au sein de l’association de gestion Rungis Académie ou encore l’entreprise Calyxia de Bonneuil-sur-Marne, concepteur de microcapsules pour l’industrie.

Dans le département, seulement une quarantaine d’entreprises ont candidaté à ce stade, alors qu’il y a plusieurs milliers d’entreprises industrielles dont quelques centaines ont un poids économique suffisant pour porter des projets d’investissements de plusieurs centaines de milliers d’euros.

Lire aussi :
Industrie en Val-de-Marne : il reste des entreprises, et du travail

“Il y a encore de l’argent à récupérer dans notre département. Les dossiers sont traités au fil de l’eau et seront instruits jusqu’à épuisement des fonds. Une vingtaine sont actuellement à l’étude par nos services mais il est encore possible pour les entreprises de déposer un dossier jusqu’au 1er juin”, explique la préfète du Val-de-Marne.

Lien vers la plate-forme de candidatures

A noter également, pour plus d’informations sur les dispositifs pour les entreprises, les rendez-vous hebdomadaires proposés par la sous-préfète à la relance chaque mercredi de 18 à 20 heures.

Ci-dessous le programme des prochains RDV:

  • 21 avril 2021 : « Je suis une entreprise ou une association, quelle sont les aides dont je peux bénéficier pour recruter des jeunes ? »
    Intervenants : DRIEETS, Pôle emploi
  • 28 avril 2021 : « La transition numérique des TPE-PME »
    Intervenant : CCI du Val-de-Marne
  • 5 mai 2021 : « Je suis une collectivité territoriale ou une association, quelles sont les aides dont je peux bénéficier pour recruter des jeunes ? » Intervenants : DRIEETS, Pôle emploi
  • 10 mai 2021 : Artisans, toutes les aides à ma disposition » Intervenant : Chambre des métiers et de l’artisanat

inscriptions sur : pref-francerelance@val-de-marne.gouv.fr

Lire sur le sujet :

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Aucun commentaire pour Plan de relance industrie: encore peu d’entreprises candidates en Val-de-Marne
    Ajouter une photo

    N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    A lire aussi