En images | | 16/09
Réagir Par

Grand Paris Express: premier rail soudé pour la 14 Sud à l’aéroport d’Orly

Grand Paris Express: premier rail soudé pour la 14 Sud à l’aéroport d’Orly © Fb

Après les travaux de génie civil qui ont creusé d’immenses tunnels pour prolonger la ligne 14 d’Olympiades à l’Aéroport d’Orly, l’infrastructure ferroviaire prend forme et le premier rail a été posé ce mercredi 15 septembre.

Déjà alignés à une vingtaine de mètres sous l’aéroport d’Orly, les rails par lesquels vont transiter aux heures de pointes quelques 14 000 passagers d’ici 2024, sont en cours d’assemblage. Ainsi, sur la trentaine de kilomètres de rails qui doivent être posés d’ici le début de l’année 2022, les 350 compagnons du groupement ETCO en ont déjà réalisé une douzaine. “Ce chantier représente à la fois un défi technique et calendaire. Après la pose de voies béton, nous devons déposer 10 000 profilés (rail et autres appareils de voie), les cheminements, mains courantes et signalétique tunnel. Pour répondre à ce gros challenge, nous avons établi 9 fronts de travaux. Nous ne trahirons pas notre donneur d’ordre, la RATP, et sommes sur de bons rails”, a expliqué Julien Biaujaud, directeur agence voie ferrée urbaine de Colas Rail.

Pour marquer l’état d’avancement du chantier de la future gare de l’Aéroport d’Orly, futur terminus de la ligne 14 prolongée et de la future ligne 18, le maître d’ouvrage, groupe ADP, organisait ce mercredi une symbolique “première soudure de rail”. Dans ce tronçon de tunnel de 2 kilomètres jusqu’à la gare de Pont de Rungis, 1500 soudures seront nécessaires pour relier les rails les uns aux autres.

Cette opération technique et spectaculaire est la soudure par aluminothermie. Il s’agit de couler entre les deux sections de rails à lier un mélange d’acier en fusion. Après avoir chauffé un bon quart d’heure les rails pour les préparer à encaisser le choc thermique, les compagnons chauffent à 2 400 degrés les métaux qui deviennent incandescents et sont coulés dans un joint moulé. Des travaux de finition sont ensuite nécessaires pour rendre la voie parfaitement droite.

“Maintenant que le rail est là, nous sommes passés de la promesse d’avoir cet équipement à l’attente de voir arriver les trains”, enjoint un responsable du groupement ETCO.

En images

© Fb

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Aucun commentaire pour Grand Paris Express: premier rail soudé pour la 14 Sud à l’aéroport d’Orly
    Ajouter une photo

    N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    A lire aussi