Publicité
Publicité : Welcome94 - l'énergie d'entreprendre
Initiative | | 30/06
Réagir Par

Quand collégiens et lycéens racontent leur ville et leur vie à Champigny-sur-Marne

Quand collégiens et lycéens racontent leur ville et leur vie à Champigny-sur-Marne

Projets, doutes, rires, rêves… Durant deux années scolaires, entre 2018 et 2020, des collégiens de Paul Vaillant-Couturier et des lycéens de Langevin Wallon de Champigny-sur-Marne ont travaillé chaque semaine avec le collectif Voix Machine pour raconter l’essentiel, depuis leur ville, leur établissement, leur quartier, leur chambre… Le résultat: deux web-docs qui portent leur voix en toute liberté jusqu’à la forme, une déambulation gourmande où l’on picore l’intimité d’une passion ici, la joie du collectif là. Histoire de ce témoignage sans brides qui n’était pas gagné d’avance.

Au démarrage, l’initiative a même “révolté” les élèves, car les deux heures hebdomadaires réservées au projet se sont ajoutées à l’emploi du temps…

« Au début, on l’a trop mal vécu, on trouvait ça injuste et, franchement, on ne voulait pas le faire. Le vendredi normalement on devait finir à 15h et là ça nous faisait finir à 17h ! » s’en souvient encore Mélissa. Il a fallu se résoudre avant de se laisser prendre eu jeu. « Comme tout le monde, j’étais dégouté d’être obligé de le faire, mais finalement, dès la deuxième semaine, je me suis dit autant l’accepter et le faire bien maintenant qu’on y est », enchaîne Noura.

« J’ai proposé à plusieurs collègues un projet qui permettrait de sortir du cadre vertical avec la classe qui ne permet pas de valoriser les élèves. On voulait quelque chose de plus participatif pour les impliquer et les responsabiliser en leur laissant les commandes », motive Jean-Mathias Fleury, coordinateur du projet et professeur de philosophie au lycée. D’emblée, l’enjeu du projet a été de donner la parole aux élèves, sans leur donner un cadre dont ils n’auraient plus qu’à remplir les cases. Aux manettes pour les aider, le collectif Voix Machine qui réunit à la fois artistes plasticiens et réalisateur, qui produit des œuvres audiovisuelles et plastiques en lien avec les habitants des quartiers populaires. Financièrement, le projet a pu voir le jour grâce à un financement du FSE (Fonds Social Européen) et du département du Val-de-Marne.

Parmi les objets de la médiation, les micros et caméras emportent tout de suite l’adhésion. Les élèves vont pouvoir apprendre à les manier ou se placer devant, selon leur préférence. Les élèves ont aussi fabriqué des masques, pour ceux qui souhaitent s’exprimer tout en se protégeant. “Trouver des images et faire des masques, c’était familier et drôle. Cela a été une étape très importante pour établir la confiance”, raconte Sophie Ernst, professeure de philosophie, dans le web doc des lycéens.

Après deux ans de travail, ce-sont deux webdocumentaires qui ont été projetés lors d’un vernissage immersif ce jeudi 24 juin. Le premier, réalisé par les collégiens de 4ème D de Paul Vaillant-Couturier, a été intégralement tournée en caméra à 360 degrés et permet de scruter tous les angles des différents lieux de tournage au collège mais aussi ailleurs dans la ville. Le visionnage s’effectue en se promenant sur la carte de la ville, d’une lettre ou d’un chiffre à l’autre. A chaque séquence, les élèves ont parlé de ce qu’ils avaient envie, de sa passion du dessin sur baskets ou du chant à son émoi suite la mort du basketteur Kobe Bryant en début d’année, évoqué par trois jeunes joueuses à la lettre K. D’autres ont choisi d’inviter la caméra lors de leur entraînement de danse, ou encore au cœur de leur cité des Mordacs, “La Team” (photo de une).

Côté lycée, les élèves ont exprimé leurs questionnements, leurs désirs, leurs états d’âme avec des textes, de la musique, se mettant en scène dans leur décor, mêlant parfois réel et fiction. Comme pour les collégiens, on se promène d’une séquence à l’autre grâce à une arborescence.

© Yanis Mokhtari

Ce jeudi soir, après ces deux ans d’investissement, l’émotion était palpable dans la salle. Le témoignage de Zina est emporté par un tonnerre d’applaudissements.

“Champigny, Ville-Monde”, deux webdocumentaires à retrouver sur les liens suivants :

Le web-doc des collégiens

Le web-doc des lycéens

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Aucun commentaire pour Quand collégiens et lycéens racontent leur ville et leur vie à Champigny-sur-Marne
    Ajouter une photo

    N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    A lire aussi