Politique | Ile-de-France | 04/06
Réagir Par

Régionales Ile-de-France: Valérie Pécresse présente son programme et son financement

Régionales Ile-de-France: Valérie Pécresse présente son programme et son financement

Valérie Pécresse, la présidente sortante d’Ile-de-France (Libres!, ex-LR), candidate à sa succession aux élections régionales des 20 et 27 juin, a résumé ce mercredi son programme pour un second mandat ainsi que son financement.

L’élue, soutenue par Libres, LR et l’UDI, prévoit 2,4 milliards d’euros d’économie sur 6 ans pour financer ses mesures.

Police régionale des transports, reconnaissance faciale en gare, drones, agence des travaux d’intérêt général

Sur le plan de la sécurité, la présidente sortante promet un renforcement de la vidéosurveillance dans les transports comme devant les lycées, le recrutement de 1 000 agents de sécurité supplémentaires pour créer une police des transports unifiée avec un centre de supervision unique, la création de 100 brigades de maîtres-chiens dans les gares, le déploiement de la reconnaissance faciale aux entrées de gare, le financement de drones de protection pour lutter contre les rixes, le financement de nouvelles prisons, des formations pour les détenus et encore la création d’une agence régionale des TIG (Travaux d’intérêt général) pour que ces peines soient toutes exécutées.

Transports : bouclier tarifaire et remboursement en cas de retard

Concernant les transports encore, Valérie Pécresse propose un bouclier tarifaire à 4 euros maximum pour tout déplacement dans la région et la généralisation du Passe Navigo Liberté, un passe basé sur la consommation réelle, pour l’instant valable dans Paris intramuros. L’élue promet aussi l’indemnisation automatique en cas de baisse de la ponctualité.

Un fonds d’investissement cofinancé par l’épargne des habitants, des zones de reconquête économique

Sur le plan économique, Valérie Pécresse promet d’effacer la dette Covid pour 7000 TPE-PME en ne demandant pas le remboursement des prêts du fonds Résilience. L’élue veut par ailleurs créer un Fonds d’investissement stratégique qui sera financé par la région en mobilisant aussi l’épargne des habitants, et propose de cibler 30 zones de reconquête économique. Alors que le télétravail s’est particulièrement développé avec la crise sanitaire, la liste de droite veut également ouvrir 1 500 tiers-lieux supplémentaires près des habitants, notamment dans des bureaux inutilisés.

2,4 milliards d’économie pour financer le programme : baisse des dépenses de fonctionnement, mise en concurrence des transports

“Ce projet est extrêmement ambitieux, mais entièrement financé sans augmentation d’impôts et sans augmentation de la dette”, promet la candidate. “J’ai géré la région en bonne mère de famille! Nous sommes deuxième en France sur la maîtrise de l’endettement, car nous l’avons augmenté de 0% sur le mandat”, a insisté l’élue, indiquant présider “la seule région à avoir baissé ses dépenses de fonctionnement pour la 5ème année consécutive”, de -9 % en 2020 selon son compte administratif.

Les nouveaux investissements seraient financés par des économies sur les dépenses de fonctionnement à hauteur de 400 millions d’euros par an, soit 2,4 milliards d’euros sur six ans, a expliqué Valérie Pécresse.

En matière de transports, compétence phare de la région, la candidate sortante souhaite financer une partie de ses mesures grâce à des économies “liées à la mise en concurrence dans les transports publics”.

Parmi les économies de fonctionnement déjà réalisées, l’ancienne ministre de Nicolas Sarkozy a cité la suppression de “quinze structures para-régionales”, le déménagement du siège de la région du cœur de Paris à Saint-Ouen, en Seine-Saint-Denis, ou encore la suppression de 480 postes “pour réduire la masse salariale”.

Les têtes de liste départementales de la liste de Valérie Pécresse

Essonne1 – M. Robin REDA
Hauts-de-Seine1 – M. Philippe JUVIN
Paris1 – M. Frédéric PÉCHENARD
Seine-et-Marne1 – Mme Valérie LACROUTE
Seine-Saint-Denis1 – M. Bruno BESCHIZZA
Val-d’Oise1 – Mme Florence PORTELLI
Val-de-Marne1 – Mme Marie-Carole CIUNTU
Yvelines1 – Mme Valérie PÉCRESSE

Lire aussi :

Lire tous nos articles sur les régionales 2021 en Ile-de-France

A lire aussi sur les régionales 2021 en Ile-de-France

Casse-tête et polémique sur les assesseurs à Fontenay-sous-Bois
La ministre Emmanuelle Wargon n’est “pas la bienvenue” à Saint-Maur-des-Fossés
Régionales en Ile-de-France: Julien Bayou présente son programme écologiste
Régionales: Hélène de Comarmond défend la liste d’Audrey Pulvar en Val-de-Marne
Elections régionales 2021 en Ile-de-France: les candidats par département
La chasse aux procurations, figure imposée dans la campagne de juin 2021
Lire tous nos articles sur les régionales 2021 en Ile-de-France
Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
2 commentaires pour Régionales Ile-de-France: Valérie Pécresse présente son programme et son financement
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi