Logements | | 17/06
Réagir Par

Solidarité après l’agression d’un agent de l’office HLM à Gentilly

Solidarité après l’agression d’un agent de l’office HLM à Gentilly © Chloé Bergeret

Riverains, locataires, agents, élus… une bonne centaine de personnes sont sont symboliquement rassemblées devant l’agence de l’OPH Opaly ce mercredi à Gentilly, malgré les températures caniculaires, après la violente agression de Jérôme, un agent de l’office HLM intercommunal.

“Cet homme a été gazé, mis par terre et frappé. Ce sont des hommes et des femmes qui agissent pour le bien commun”, exprime Carine Delahaie, directrice de l’OPH, constant que “l’ambiance se dégrade peu à peu, et que ce ne sont plus des actes isolés.” Ses chiffres sont alarmants : 12% des collaborateurs d’Opaly ont déjà subi une agression dans l’exercice de leurs fonctions. “Ils reçoivent des insultes, des gifles… Il n’est pas normal d’aller au travail la boule au ventre.”

“Nous ne baisserons pas les bras face aux menaces et aux intimidations, nous ne laisserons pas passer les réseaux mafieux”, enjoint Fatah Aggoune, adjoint au maire de Gentilly.

“On a reçu un SMS d’Opaly pour nous informer de l’événement. Ce n’est pas la première fois, il y a déjà eu des agressions. On remarque de plus en plus d’actes d’incivilités. Ce sont souvent des personnes qui sont déçus car ils doivent attendre ou reçoivent une réponse négative. C’était important pour moi de venir montrer ma solidarité”, témoigne Liliane, une locataire d’Arcueil, membre du conseil d’administration Opaly. Des habitants de Gentilly, non locataires, sont aussi venus montrer leur soutien, comme ce couple de retraités pour qui “cela ne ressemble pas à Gentilly. Ce n’est pas la ville que nous connaissons”, reprenant les termes de Patricia Tordjman, ma maire. Deux jeunes employées de l’office HLM sont encore en état de choc et espèrent que les choses vont changer, plaidant pour qu’une grande campagne de sensibilisation soit lancée.

Les lieux d’accueil du public d’Opaly, fermés depuis mardi après-midi, rouvrent ce jeudi.

Voir aussi :

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Aucun commentaire pour Solidarité après l’agression d’un agent de l’office HLM à Gentilly
    Ajouter une photo

    N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    A lire aussi