Transports | Ile-de-France | 07/04
Réagir Par

Top départ pour le tramway T9 Paris-Orly

Top départ pour le tramway T9 Paris-Orly © Raphaël Bernard

Sans discours ni cérémonie festive en raison du contexte sanitaire, le nouveau tramway T9 Paris Orly sera officiellement mis en service ce samedi 10 avril dans la matinée.

Conçu pour remplacer le bus 183, saturé depuis plusieurs années, le tramway qui reliera le Porte de Choisy à Orly ville va changer la donne pour les habitants du sud parisien. Alors que le 183 ne peut accueillir que 100 personnes à bord pour transporter 56 000 voyageurs par jour, le T9 en accueillera 314 par rame dont 73 places assises, et passera toutes les quatre à cinq minutes en heure de pointe. Il pourra ainsi transporter 80 000 voyageurs par jour. Le temps de trajet va aussi passer de 1 heure à une trentaine de minutes pour franchir les 10 km ponctués de 19 stations dans six communes : Paris 13ème, Ivry-sur-Seine, Vitry-sur-Seine, Choisy-le-Roi, Thiais, Orly.

Lire : Paris-Orly: noms des 19 stations du futur tramway T9

Interconnexions et place au vélo

Le tracé du T9 est aussi interconnecté largement avec le RER C, le bus trans Val-de-Marne, le bus 393, la ligne 7 du métro, le tram T3a, le bus TZen 5 et futurement la ligne 15 Sud du Grand Paris Express. Concernant le vélo, des pistes cyclables longent le tram et des arceaux vélo ont été aménagés à chaque station. Deux parc à vélos Véligo ont également été prévus à proximité de la future gare de la ligne 15 du métro à Vitry-sur-Seine et sur la place Gaston Viens à Orly.

Rames design et accessibles aux personnes handicapées

Longues de 45 mètres, les rames seront toutes accessibles aux personnes à mobilité réduite, aux malentendants et aux malvoyants (couleurs contrastées et annonces sonores). Une ligne de lumière rouge s’allume ainsi quand les portières ferment, une verte quand elles s’ouvrent et une blanche continue quand la rame est en circulation. Dessiné par IDFM, Alstom et l’agence Saguez and Partners, les rames de ce Citadis X05 seront aussi équipées chacune de 32 ports USB et seront recyclables à 98% au terme de leur exploitation. 

© Raphaël Bernard

Un projet à un demi-milliard d’euros

Le coût total de l’investissement (travaux et matériel) s’élève à 488 millions d’euros financés par la région (52,5%), l’Etat (22,5%), le département (21%), la ville de Paris (3%) et le territoire Grand Orly Saint Bièvre (1%). Un budget qui se décompose entre un peu plus de 400 millions d’euros pour l’infrastructure et le reste pour les rames.

Une exploitation par Keolis

Le tramway sera exploité par Keolis. Il s’agit du premier tramway ouvert à la concurrence et non confié à la RATP, ce dans le cadre des nouvelles normes européennes.

La ville d’Orly lance une pétition pour réclamer le prolongement jusqu’à l’aéroport

A quelques jours de l’ouverture, la ville d’Orly, terminus du tramway, a pour sa part lancé l’offensive pour défendre l’étape suivante : un prolongement jusqu’à l’aéroport d’Orly et a mis en ligne ce mercredi une pétition intitulée “Appel citoyen pour le prolongement du T9”.

Voir la pétition en ligne.

Du côté d’Ile-de-France Mobilités, on rappelle que des “mesures conservatoires ont d’ores et déjà été prises pour pouvoir poursuivre jusqu’à l’aéroport”. Reste à trouver un accord politique et financier.

Une exposition virtuelle pour découvrir le patrimoine du Val-de-Marne avec le T9

Pour fêter la mise en service du tramway, le Conseil départemental a pour sa part concocté une exposition virtuelle et une vidéo pour présenter les rames et le parcours.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
3 commentaires pour Top départ pour le tramway T9 Paris-Orly
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi