Education | | 10/12/2021
Réagir Par

Un an de travail sur la liberté d’expression au collège de Sucy-en-Brie

Un an de travail sur la liberté d’expression au collège de Sucy-en-Brie © FB

Novembre 2020. Au retour des vacances de la Toussaint, deux semaines après l’assassinat de Samuel Paty, professeur dans un collège de Conflans-Sainte-Honorine, les enseignants du collège du Fort de Sucy-en-Brie ont décidé de travailler sur la liberté d’expression et la laïcité avec l’ensemble de leurs classes de quatrième. Ce travail collectif fait l’objet d’une exposition au rectorat de Créteil inauguré ce jeudi à l’occasion de la Journée de la laïcité à l’école.

“Ce ne sont pas des sujets faciles à aborder, il a fallu faire tomber des clichés et des tabous”, se souvient Cécile Beyer, professeure-documentaliste.

“Nous avons beaucoup travaillé sur la fonction du dessin de presse ou de la caricature : faire rire, réfléchir et réagir. Au final, nous sommes parvenus à leur faire prendre conscience qu’une liberté ne pouvait exister que si nous appliquions aux autres celle que nous nous reconnaissions”, poursuit Gaultier Charles, professeur d’histoire-géographie.

Une prise de conscience qui est passée par des cours sur le dessin de presse auprès de tous les élèves de quatrième, ainsi qu’une rélexion su rla liberté d’expression. “En dehors de la loi, il n’y a pas de limite à la liberté d’expression. Parfois, des gens peuvent être blessés par ce qu’ils entendent, mais ils ne peuvent pas interdire aux autres d’exprimer une opinion“, explique Lilith, aujourd’hui en classe de troisième. “En comparant les droits dans d’autres pays du monde, nous avons réalisé que nous avions de la chance d’avoir autant de libertés en France. Il est possible de dire ce que l’on veut mais il faut tout de même penser à la sensibilité des autres”, estime pour sa part Rania, une autre collégienne.

Deux classes ont poussé la démarche plus loin en y consacrant des heures supplémentaires pour créer une exposition dans le collège. Profitant de l’existence d’un club radio, les élèves ont ainsi enregistré leurs commentaires sur une sélection de dessins de presse sélectionnés. Une initiative qui a a été reconnue au-delà des murs du collège. Le club radio a été récompensé du titre de meilleure radio scolaire de l’académie de Créteil pour son reportage consacré à cette initiative sur le dessin de presse. L’exposition a aussi dépassé les murs du collège lorsque le recteur, Daniel Auverlot, a découvert l’expo par hasard et invité à la présenter durant deux mois dans le hall du bâtiment du rectorat à Créteil.

Habituellement, nous profitons de cet espace d’exposition pour mettre en avant le travail des élèves de lycées professionnels. C’est la première fois que nous mettons à l’honneur des collégiens. L’ancien professeur de lettre que je suis mesure le temps qu’il a fallu y consacrer pour parvenir à ce résultat”, témoigne le recteur.

Cette année, les enseignants ont décidé de faire travailler les quatrièmes sur un nouveau thème d’actualité : les migrants.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Aucun commentaire pour Un an de travail sur la liberté d’expression au collège de Sucy-en-Brie
    Ajouter une photo

    N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    A lire aussi