Grands projets | | 23/11/2021
Réagir Par

Un vœu pour réorienter le projet d’hôpital Saint-Ouen Grand Paris Nord

Un vœu pour réorienter le projet d’hôpital Saint-Ouen Grand Paris Nord © RPBW, rendering by Artefactory

Le conseil départemental de Seine-Saint-Denis a adopté ce jeudi 17 novembre un vœu à l’unanimité pour réorienter le projet d’hôpital Saint-Ouen Grand Paris Nord de l’AP-HP.

Porté par l’Assistance publique-hôpitaux de Paris (AP-HP) pour le volet hospitalier (et par l’Université de Paris pour le volet universitaire), le projet d’hôpital Saint-Ouen Grand Paris Nord, qui implique la fermeture d’hôpitaux existants, peine à faire consensus.

Près d’un moins après la clôture de l’enquête publique, le 15 octobre dernier, Emilie Lecroq, conseillère départementale communiste, a présenté au nom de la majorité départementale, un vœu avec “pour but de participer à réorienter ce projet afin de renforcer l’offre de soins de notre territoire, explique-t-elle. Ceci passe par un projet Saint-Ouen Grand Paris Nord qui permet d’accroitre le nombre de lits et de soignants sur le territoire nord parisien avec, par exemple, le maintien des hôpitaux Bichat et Beaujon dans une partie de leur activité. Ceci passe également par l’effacement de la dette du groupe hospitalier Paris Seine-Saint-Denis et du groupement hospitalier de territoire, et par la mise à niveau des équipements hospitaliers.”

Le vœu fixe par ailleurs des ambitions en termes de normes écologiques pour les matériaux utilisés tout comme de formation et d’emploi pour le département.

Pour le groupe d’opposition Les Républicains, Philippe Dallier lui a apporté son soutien, soulignant que ce projet “peut être une très belle opportunité pour le département à condition qu’on ne vide pas de leur substance d’autres structures avec un report de la charge sur ses hôpitaux.” “C’est vrai que sur la couverture du département en matière d’hôpitaux il y aurait beaucoup à dire. Je m’inquiète toujours de l’avenir de Verdier [à Bondy]. La clinique Vauban à Livry pourra effectivement fermer”, a insisté l’élu.

Représentant un coût estimé à 1,3 milliard d’euros, le nouvel ensemble doit émerger en 2028 sur le site de l’usine de Stellantis (ex-PSA). Sa création suppose la fusion de deux hôpitaux dans le futur centre hospitalier: celui de Bichat-Claude Bernard situé dans le 18e arrondissement de Paris et celui de Beaujon à Clichy-sur-Seine. Le 16 novembre, le conseil de Paris a également voté à l’unanimité en faveur d’un vœu pour le maintien de la maternité de l’hôpital Bichat.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Aucun commentaire pour Un vœu pour réorienter le projet d’hôpital Saint-Ouen Grand Paris Nord

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Ajouter une photo
Ajouter une photo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.