Santé | | 08/11/2021
Réagir Par

Une borne de consultation médicale au France Services de Villiers-sur-Marne

Une borne de consultation médicale au France Services de Villiers-sur-Marne

Alors que la présence de médecins en ville constitue un défi majeur pour les municipalités, les services de téléconsultation se déploient à vitesse grand V depuis leur remboursement par la sécurité sociale, accélérés par la crise du coronavirus et les habitudes numériques. A Villiers-sur-Marne, une borne de la plateforme Medadom est opérationnelle depuis ce lundi dans l’espace de formalités France Services à l’Escale. En parallèle, la ville va embaucher des médecins.

Pour rappel, la téléconsultation médicale consiste à mettre en contact des patients avec des médecins généralistes professionnels. La consultation, réalisée en visio, se présente comme complémentaire d’une auscultation en bonne et due forme en permettant un premier contact rapide. Elle est remboursée par la sécurité sociale.

La plupart des plateformes de mise en relation proposent une application, à l’instar de Livi, Qare, Doctolib, Maiia… Certaines proposent aussi des cabines ou des bornes de téléconsultation dans des pharmacies ou d’autres lieux pour permettre un accompagnement par une personne tierce afin d’expliquer le fonctionnement, et pour ajouter des dispositifs médicaux connectés pour pouvoir notamment mesure la tension, la fièvre, la saturation en oxygène, regarder les oreilles, écouter les bruits du cœur… Cela permet aussi de faire connaître le service en l’ancrant dans les territoires.

C’est le credo notamment de Medadom, jeune pousse lancée en 2017 à Paris par Charles Mimouni, Elie-Dan Mimouni et Nathaniel Bern. L’entreprise, qui fait partie du Frenchtech 120 2021, a levé récemment 40 millions d’euros pour déployer 25 000 bornes ou cabines d’ici à 2024. Pour accélérer, l’enseigne a conclu un partenariat avec le réseau de pharmacies Giphar au printemps et elle se déploie aussi en ville. Elle a notamment été retenue par le réseau France Services : des guichets réunissant a minima neuf spécialités dont la Caisse d’allocations familiales, le Pôle Emploi, La Poste ou encore les impôts. Pour l’heure, une vingtaine de ces centres de formalités doivent accueillir une borne de téléconsultation.

C’est dans ce contexte qu’une borne a été déployée dans l’espace France Services de l’Escale, à Villiers-sur-Marne. La borne est équipée de six dispositifs médicaux connectés : thermomètre, tensiomètre, stéthoscope, otoscope, dermatoscope et oxymètre. “Des agents ont été formés pour aider et orienter les usagers”, indique la ville.

Pour accéder au service, il faut venir avec sa carte vitale, pour ne payer que le ticket modérateur, sa carte bancaire et son téléphone.

Foncier réservé, embauches de médecins

En parallèle de ce service, la ville est en train d’embaucher deux médecins, explique le maire, Jacques-Alain Bénisti (LR). “Ils seront installés au niveau de la PMI (centre de protection maternelle infantile)“, indique l’élu. “Noisy-le-Grand, Villiers-sur-Marne et Champigny-sur-Marne constituent aujourd’hui un désert médical”, insiste le maire. Pour inciter les médecins à s’installer, la ville réserve également du foncier en pied d’immeuble dans les opérations de construction. “Les médecins ne veulent plus s’installer seuls mais plutôt à trois ou quatre”, motive l’édile.

Lire aussi :

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Aucun commentaire pour Une borne de consultation médicale au France Services de Villiers-sur-Marne
    Ajouter une photo

    N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    A lire aussi