Initiative | | 06/07
Réagir Par

Une Maison du numérique intergénérationnelle à Saint-Maur-des-Fossés

Une Maison du numérique intergénérationnelle à Saint-Maur-des-Fossés © Louan Deniel

Depuis le 20 ami, la Maison du numérique de Saint-Maur-des-Fossés, située dans le quartier prioritaire des Rives de la Marne, propose des ateliers gratuits et encadrés pour tous les âges.

“Apprendre en amusant”, c’est l’objectif de Lioura, formateur et membre de l’association locale It School. Tous les mercredis, il propose un atelier robotique aux jeunes de 9 à 13 ans avec une initiation au Scratch, un langage de programmation qui permet de construire un objet. Ce mercredi, il s’agit d’un lanceur d’avions que les apprentis développeurs pourront personnaliser. Les ateliers comptent huit personnes maximum pour rester convivial. “J’ai rencontré des parents qui étaient surpris par l’enthousiasme de leur fils, car ils croyaient avoir affaire à des cours classiques.” L’enjeu est d’éveiller l’intérêt des ados. Parfois, ils sont déjà accros à l’instar de Maximilien, 12 ans, qui “adore la technologie” et souhaite devenir “concepteur de jeux vidéos.” Kylian, 11 ans et demi, reconnaît en revanche que l’usage d’un ordinateur “n’est pas forcément naturel, ou en tout cas ne va pas de soi.”

“Fracture numérique sur les usages”

Les ateliers de la Maison numérique s’adressent aussi aux adultes avec par exemple un atelier de conseils aux parents, pour appréhender les usages numériques de leurs enfants. Par ailleurs, la structure a noué un partenariat avec l’entreprise locale Septodont qui dispose d’une usine de production dans la ville. Dans le cadre de sa charte d’engagement social, c’est elle qui fournit le matériel informatique et participe à l’accompagnement des demandeurs d’emploi. “Nous sommes dans un quartier prioritaire”, rappelle Cécile Nicoleau, chargée des politiques de la ville et initiatrice du projet. La dématérialisation s’est accrue avec la crise sanitaire et une fracture s’installe, pas forcément au niveau financier mais des usages.”

Les seniors, qui représentent 20 000 des 75 000 sont aussi concernés par cette fracture numérique et la Maison leur propose des ateliers pour développer leur autonomie devant un écran. “On ne cherche pas à rendre les gens experts mais simplement à ce qu’ils puissent se servir d’un ordinateur au quotidien” , explique Cécile Nicoleau. Et de citer l’exemple de la vaccination, où “pour prendre rendez-vous, il faut forcément passer par Internet.” Ces ateliers pour seniors, encadrés par un médiateur, proposent trois niveaux de perfectionnement selon les besoins d’accompagnement de la personne.

A l’avenir, la Maison du numérique envisage d’élargir son public et souhaite poursuivre dans l’intergénérationnel en proposant par exemple aux jeunes de former les plus âgés à l’informatique.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Aucun commentaire pour Une Maison du numérique intergénérationnelle à Saint-Maur-des-Fossés
    Ajouter une photo

    N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    A lire aussi