Santé | Val-de-Marne | 08/02
Réagir Par

Vaccin Covid: le président du Val-de-Marne alerte sur l’oubli des personnes âgées en résidence autonomie

Vaccin Covid: le président du Val-de-Marne alerte sur l’oubli des personnes âgées en résidence autonomie
COVID19 en Val-de-Marne : Voir la page

2400 personnes âgées habitent dans des résidences autonomie dans le Val-de-Marne et ne bénéficient pas de la priorité accordée aux Ehpad (sauf lorsqu’elles sont rattachées à un groupement qui comprend des Ehpad). Un trou dans la raquette alors que ces personnes vivent en collectivité. Dans un courrier aux maires, le président du Conseil départemental, Christian Favier (PCF), donne l’alerte.

“A date du 5 février, sur 1600 résidents âgés de plus de 75 ans dans le département, 151 seulement ont été vaccinés et 87 ont obtenu un rendez-vous”, chiffre-t-on au département.

“Dès le 1er décembre 2020, le Département a procédé, à la demande de l’ARS (Agence régionale de santé), à un état des lieux des personnes hébergées en résidence autonomie. Ces personnes devraient, à notre avis, être traitées comme les résidents des EHPAD par le fait de l’âge et de leur vie en collectivité ainsi que le confirme la Ministre de !’Autonomie. Or, les annonces nationales du 1 8 janvier 2021 quant à « l’accélération » de la campagne de vaccination ont, semble-t-il, rétrogradé ces publics sur l’échelle des priorités. Le Val-de-Marne compte environ 2 400 résidents dans les résidences autonomie. J’estime que ce revirement de doctrine nationale implique une inégalité d’accès à la vaccination pour des publics pourtant prioritaires et vulnérables. En effet, l’Agence Régionale de Santé considère que les personnes de plus de 75 ans hébergées dans ces résidences relèvent du droit commun c’est-à-dire que leur vaccination doit intervenir dans un des 13 centres dédiés de notre Département qui compte pourtant 47 communes. Ce traitement différencié oblige à des déplacements pour les personnes en résidence autonomie. Or, un nombre certain d’entre elles ne peuvent pas se déplacer facilement d’autant que les 1 3 centres sont le plus souvent éloignés des 52 résidences situées dans le Val-de-Marne”, pose le président du département.

A défaut de rendez-vous, le département demande des doses pour aller vacciner les résidents

“Le Département a donc demandé que des équipes mobiles de vaccination soient mises en place par l’ARS. Cette proposition a été déclinée. En attendant, le Département prend des dispositions afin que le service de transport à la demande Filival 94 puisse transporter les personnes de plus de 75 ans rencontrant des difficultés de déplacement et souhaitant se faire vacciner, vers les centres. Encore faut-il avoir un rendez-vous ! Sur cette question des prises de rendez-vous, malheureusement, l’ARS n’a pas autorisé que des plages de rendez-vous soient réservées aux personnes issues des résidences autonomie. Je tiens toutefois à saluer l’engagement des équipes administratives des résidences autonomie qui s’efforcent de · prendre rendez-vous pour le compte des résidents. Bien que cela ne relève pas de sa compétence, le Département étudie la mise en place d’équipes mobiles avec du personnel départemental afin de vacciner les personnes de plus de 75 ans, en résidence autonomie, qui le souhaitent. Ces équipes pourraient être constituées sous 15 jours dès lors que l’ARS accepterait que nous puissions accéder aux vaccins”, poursuit l’élu dans son courrier aux maires daté du 3 février.

Cette demande a été faite officiellement le 27 janvier lors d’une réunion avec le préfet, l’ARS et les acteurs de santé du département. Une nouvelle réunion doit désormais étudier plus en avant la situation. “Nous gardon bon espoir d’aboutir dans les meilleurs délais”, indique-t-on ce lundi au département.

Lire tous nos articles sur le thème Coronavirus en Val-de-Marne

A lire aussi sur le thème Coronavirus en Val-de-Marne

Baromètre du coronavirus à l’hôpital en Ile-de-France au 17 mai
Coronavirus en Ile-de-France: la contamination des moins de 10 ans augmente à nouveau
Le centre de vaccination de Créteil inaugure ses nocturnes
Passe sanitaire : comment ont voté les députés du Val-de-Marne
Baromètre du coronavirus en Ile-de-France: point hospitalier au 10 mai
Fontenay-sous-Bois: comment l’Ehpad Hector Malot s’ouvre à nouveau au monde
Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
COVID19 en Val-de-Marne : Voir la page
Aucun commentaire pour Vaccin Covid: le président du Val-de-Marne alerte sur l’oubli des personnes âgées en résidence autonomie
    Ajouter une photo

    N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    A lire aussi