Santé | | 18/01
Réagir Par

Val-de-Marne: coup d’envoi des vaccinations en Ehpad

Val-de-Marne: coup d’envoi des vaccinations en Ehpad

C’est ce lundi 18 janvier que démarrent massivement les vaccinations en Ehpad (Etablissements pour personnes âgées dépendantes) en Val-de-Marne, après des premières opérations à Villejuif et Villiers-sur-Marne. Le département compte environ 70 Ehpad qui accueillent quelque 6 000 résidents.

Au niveau national, les résidents d’Ehpad ont été considérés comme public prioritaire en raison de leur fragilité et de leur vie en collectivité. Ne représentant que 1% de la population française, les résidents en Ehpad ont représenté un tiers des décès consécutifs à la Covid-19. La logistique pour demander le consentement et faire la visite pré-vaccinale ont toutefois nécessité un peu de temps pour organiser le processus à un niveau collectif, et c’est donc cette semaine que les établissements du département vont commencer à vacciner massivement les résidents.

COVID-19 PREMIÈRES VACCINATIONS AU VIEUX COLOMBIER La résidence du Vieux Colombier a été désignée site pilote parmi les…

Publiée par Villiers-Sur-Marne sur Samedi 9 janvier 2021

Près de 80% de résidents favorables

Le taux de consentement des pensionnaires est plutôt élevé. Au groupe ABCD, qui regroupe plusieurs Ehpad et résidences autonomie dans le département, la proportion tourne autour de 70 à 80%. Même engouement au groupement des Ehpad publics du Val-de-Marne où le taux d’acceptation des résidents avoisine les 80%. “Nous avons demandé aux résidents opposés à la vaccination de nous le signaler par écrit. Pour les personnes sous régime de protection, nous avons cherché auprès des proches et des personnes de confiance”, explique Bruno Gallet, directeur du groupement des Ehpad publics du Val-de-Marne.

Défiances des personnels envers le vaccin

Le taux de consentement des personnels de plus de cinquante ans qui auraient le droit au vaccin est en revanche nettement plus faible, de l’ordre de 20% à 30% , voire moins de 20%, en fonction des établissements. “Cette défiance reflète une lassitude et une perte de confiance plus générale envers l’Etat”, analyse Pascal Champvert, directeur du groupe ABCD, évoquant des annonces non suivies d’effets concernant la situation des personnes âgées, et rappelle les différences dans l’allocation ou pas des primes Covid en fonction des différents types de personnels en première ligne lors de la première vague. Bruno Gallet pointe pour sa part l’aura assez forte des discours anti-vaccins, avant même la crise du Covid, et insiste sur la nécessité de faire “beaucoup de pédagogie”.

Pour Barbara Filhol, secrétaire départementale de la CGT Santé Social, “il faudrait créer une dynamique positive en permettant à tous les personnels volontaires de se faire vacciner”. “A l’Ehpad des Lilas, où je travaille. Il y a 29 aides-soignants mais seulement 5 entrent dans les critères”, indique la déléguée syndicale.

Vaccin en Ehpad : flux A En termes de distribution des vaccins, les Ehpad s’inscrivent dans un canal de distribution différent des centres de vaccination. Il y a en effet deux flux organisés au niveau national : le flux A s’appuie sur six plates-formes nationales, dont une en Seine-et-Marne, pour desservir les Ehpad directement, lorsqu’ils disposent d’une pharmacie à usage intérieur, ou leur officine de référence. Le Flux B s’appuie sur 100 établissements pivot, dont l’hôpital Sainte Anne pour le Val-de-Marne, pour approvisionner les structures sanitaires publiques (comme les centre de vaccination) et les établissements publics médico-sociaux hospitaliers.

Lire tous nos articles sur le thème Coronavirus en Val-de-Marne

A lire aussi sur le thème Coronavirus en Val-de-Marne

Val-de-Marne: les équipes mobiles ont commencé à vacciner les personnes âgées en résidence autonomie
Grand Paris: l’immense lassitude des citoyens face aux confinements
L’Ile-de-France devrait échapper au confinement le week-end
Ile-de-France: recours en justice collectif pour réclamer des documents sur la gestion de la Covid-19
Anne Hidalgo confirme son opposition à un confinement de Paris le week-end
Val-de-Marne: les priorités de la nouvelle préfète, Sophie Thibault
Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Aucun commentaire pour Val-de-Marne: coup d’envoi des vaccinations en Ehpad
    Ajouter une photo

    N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    A lire aussi