Reportage | | 05/03
Réagir Par

Val-de-Marne: les équipes mobiles ont commencé à vacciner les personnes âgées en résidence autonomie

Val-de-Marne: les équipes mobiles ont commencé à vacciner les personnes âgées en résidence autonomie © Charles Henry
COVID19 en Val-de-Marne : Voir la page

« Ça y c’est fait je suis vaccinée ! » lâche Phung, 71 ans, qui s’amuse du remue-ménage qui agite la résidence Les Lozaits à Villejuif. Ce jeudi, le Conseil départemental a dépêché sa première équipe mobile de vaccination contre la Covid-19 auprès des personnes âgées des résidences autonomie, après avoir réclamé et obtenu des doses de vaccins pour ce faire.

Contrairement aux Ehpads, établissements hospitaliers pour personnes âgées dépendantes, les pensionnaires des résidences autonomie non considérés comme dépendants ne bénéficiaient pas jusqu’à présent d’une vaccination prioritaire sur place. Seules les résidences affiliées à des groupements comprenant aussi des Ehpads avaient pu en bénéficier.

« Pourtant, 70% des résidents de ces maisons ont plus de 75 ans et ils sont souvent plus exposés que les seniors des Ehpad puisque certains d’entre eux ont des activités à l’extérieur », souligne Christian Favier (PCF), président du Conseil départemental qui avait alerté sur la situation début février, demandant des doses à l’ARS (Agence régionale de santé) pour aller vacciner directement les résidents.

Lire : Vaccin Covid: le président du Val-de-Marne alerte sur l’oubli des personnes âgées en résidence autonomie

Depuis, le quota de vaccins alloués chaque semaine au Val-de-Marne est passé de 5000 à 7000 par semaine. « En dépit des mesures comme le confinement ou le couvre-feu, la situation reste fragile. Ce qu’il faut pour s’en sortir c’est la vaccination d’un maximum de la population dans les meilleurs délais », reprend Christian Favier qui indique avoir interpellé le ministère de la Santé, Olivier Véran, pour obtenir une nouvelle augmentation de la dotation, plaidant notamment la spécificité du Val-de-Marne qui compte une population de plus de 26 000 soignants (hors médecine libérale) et de près de 107 000 personnes âgées de plus de 75 ans.

Au total, 2 400 personnes hébergées dans les 52 résidences autonomie du département sont concernées par la campagne de vaccination mobile.

Ce jeudi, une quarantaine de pensionnaires volontaires ont reçu leur première dose de vaccin Pfizer contre la covid-19, à l’instar de Phung ou de Fayçal, 67 ans, qui se déplace difficilement avec son déambulateur et peinerait à se rendre au centre de vaccination le plus proche où la demande est par ailleurs très forte. Un effectif vacciné qui représente deux-tiers des 54 résidents. « Au départ, on comptait seulement 18 personnes favorables au vaccin », relève pourtant Bagé Jinni, le directeur de l’établissement.

Pour les résidents ayant reçu la première injection, rendez-vous est déjà pris pour la deuxième dose le 29 mars prochain. En attendant, le recensement des personnes volontaires se poursuit dans les autres résidences autonomie du Val-de-Marne. La campagne de vaccination mobile est prévue pour se dérouler au cours des deux prochains mois.

« C’est de bien de pouvoir être là pour eux », confie Virginie, l’infirmière qui a fait l’injection à Phung et qui a été détachée pour l’occasion de son poste au sein d’un centre de protection maternelle et infantile (PMI) de Créteil.

A la résidence des Lozaits, Dominique, qui s’occupe du service de restauration, s’est aussi faite vacciner. « J’ai accepté parce que je suis au contact des résidents. » Si elle a pu bénéficier du vaccin c’est parce que « deux doses restaient disponibles après que deux résidents aient finalement renoncé à se faire vacciner » explique Bagé Jinni.

© Charles Henry
Lire tous nos articles sur le thème Coronavirus en Val-de-Marne

A lire aussi sur le thème Coronavirus en Val-de-Marne

Covid-19 : premier cas détecté de Omicron en Ile-de-France
3ème dose à la résidence Brossolette de Choisy-le-Roi : “J’espère que cette fois ce sera la dernière!”
Trafic de passes sanitaires: le médecin de Joinville-le-Pont mis en examen
Coronavirus en Val-de-Marne: retour à la stratégie vaccinale en centre
Coronavirus en Ile-de-France: le rebond se confirme
Val-de-Marne : le grand oral de la préfète sur la gestion de crise sanitaire
Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
COVID19 en Val-de-Marne : Voir la page
Aucun commentaire pour Val-de-Marne: les équipes mobiles ont commencé à vacciner les personnes âgées en résidence autonomie
    Ajouter une photo

    N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    A lire aussi