Publicité
Publicité : Welcome94 - l'énergie d'entreprendre
Santé | Val-de-Marne | 12/03
Réagir Par

Val-de-Marne: premières doses d’Astra Zeneca livrées en pharmacie

Val-de-Marne: premières doses d’Astra Zeneca livrées en pharmacie © Fb
COVID19 en Val-de-Marne : Voir la page

«J’ai eu de la chance. C’est mon grossiste qui m’en a informée ce matin. Nous allons pouvoir nous y mettre dès lundi», témoigne Marion Saint-Marc, qui tient la pharmacie centrale d’Alfortville.

Rompue à la vaccination contre la grippe, la pharmacienne a aussi mis en place les tests de dépistage de Covid-19. Pour préparer cette nouvelle étape, l’officine a établi une liste de patients prioritaires auxquels elle va donner des rendez-vous mais la pharmacienne appréhende un peu l’impact de cette tâche supplémentaire sur son activité. «Nous procéderons à la vaccination dans une salle attenante où les patients pourront patienter 15 minutes après l’administration. Cela sera un peu compliqué à gérer si nous avons beaucoup de clients en boutique. Il faudra faire le va-et-vient. Je m’inquiète un peu aussi pour les fiches administratives à remplir sur le site de la sécurité sociale. N’ayant pas de secrétaire, c’est du temps supplémentaire à y consacrer», confie-t-elle.

A quelques centaines de mètre de là, de l’autre côté de la ligne de chemin de fer, à Maisons-Alfort, la pharmacie de quartier Servat a joué la prudence et préfère attendre que des patients se manifestent. «Par rapport au vaccin contre la grippe que nous administrions depuis deux ans, la sélection des patients est encore très restreinte pour ce vaccin anti-Covid et le public s’oriente en priorité sur les centres de vaccination. Pour l’instant, je ne veux pas commander de flacons pour encombrer mon frigo», explique la pharmacienne.

Lire tous nos articles sur le thème Coronavirus en Val-de-Marne

A lire aussi sur le thème Coronavirus en Val-de-Marne

Trafic de passes sanitaires: le médecin de Joinville-le-Pont mis en examen
Coronavirus en Val-de-Marne: retour à la stratégie vaccinale en centre
Coronavirus en Ile-de-France: le rebond se confirme
Val-de-Marne : le grand oral de la préfète sur la gestion de crise sanitaire
Arcueil: Eric Le Méné champion du Lépine avec son distributeur de gel hydroalcoolique
Léger rebond du coronavirus en Ile-de-France
Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
COVID19 en Val-de-Marne : Voir la page
Aucun commentaire pour Val-de-Marne: premières doses d’Astra Zeneca livrées en pharmacie
    Ajouter une photo

    N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    A lire aussi