Logements | | 23/12/2021
Réagir Par

Villejuif: des étudiants tassés dans une pièce en sous-sol dénoncent des conditions insalubres

Villejuif: des étudiants tassés dans une pièce en sous-sol dénoncent des conditions insalubres

Pour entrer chez Bibek et Lalu, éudiants de l’école informatique Epita et d’une école de management du luxe, il faut soulever la porte du garage d’un banal pavillon de la rue Henri Luisette, à deux pas de la station Villejuif – Louis Aragon. Depuis cette entrée, une porte mène à leur 20m2 en sous-sol, chargé d’humidité. Alors que l’hiver se fait plus rigoureux, les deux étudiants népalais ont décidé de dénoncer des conditions d’habitat insalubres, s’estimant victimes de marchands de sommeil. Reportage et explications.

Ce contenu est uniquement réservé aux membres Abonné individuel.
Se connecter S’abonner maintenant
La suite de cet article est réservée aux abonnés !

Si vous êtes abonné cliquez ici pour vous connecter.

Si vous êtes déjà abonné et connecté à votre compte, pensez à recharger la page avec Ctrl+F5 ou à vider le cache de votre navigateur pour accéder à l’intégralité de l’article (ou cliquez ici).

La plupart de nos articles sont accessibles gratuitement afin de pouvoir être lus par tous.

Cependant l’information a un coût, et nous réservons donc certains articles ou parties d’articles à nos abonnés payants. Vous pouvez souscrire un abonnement individuel en quelques clics ici.

Il vous donnera immédiatement accès à tous nos articles et contenus réservés aux abonnés, et à tous nos autres articles sans limitation.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Aucun commentaire pour Villejuif: des étudiants tassés dans une pièce en sous-sol dénoncent des conditions insalubres

    Seuls les abonnés peuvent commenter cet article.

    A lire aussi