Publicité
Publicité : Welcome94 - l'énergie d'entreprendre
Education | | 27/04
Réagir Par

Villejuif : rentrée galère pour des centaines de familles

Villejuif : rentrée galère pour des centaines de familles

Les parents d’élèves de Villejuif ont compté 12 classes sans enseignants ce lundi de reprise après les vacances de printemps et prévoient de manifester ce mercredi.

Après s’être mobilisés au premier trimestre 2021 pour protester contre le non-remplacement d’enseignants absents, les parents d’élèves de Villejuif ont repris leurs constats.

“Aujourd’hui, c’est la rentrée des classes, à Villejuif comme ailleurs , et nous déplorons déjà 12 classes sans enseignants, soit 350 élèves privés de cours. (…) La situation est partagée par beaucoup d’autres écoles de la ville. Pourtant ce n’est pas faute d’avoir alerté les autorités compétentes”, déplore Cindy Girard, présidente de l’APE (Association de parents d’élèves) à l’école élémentaire Marcel Cachin

“D’un côté on laisse les écoles ouvertes, de l’autre on ferme les yeux et on ne donne pas de moyens pour que des élèves puissent avoir classe. Ce jour, nous avons été reçus par l’inspectrice d’académie. Pour l’instant aucune réponse concrète ne nous est proposée”, poursuit la représentante qui donne déjà rendez-vous ce mercredi pour un rassemblement à 18 heures devant le bureau de l’inspection de circonscription à Villejuif.

Occupation de la cour de récréation à l’école des Hautes-Bruyères

Dans un autre établissement scolaire de la ville, à l’école des Hautes-Bruyères, les parents ont voulu laisser une chance à l’inspection académique lundi mais constatant que les problèmes relevés ces derniers mois restaient non-traités durablement, ils ont décidé d’occuper la cour de récréation. “Nous avons une classe de CE2 confrontée à l’absence chronique de leur enseignante pour cause d’arrêt maladie. Elle n’a jamais été remplacée. Nous avons également un prof en congé maternité dont le remplaçant est programmé jusqu’au 21 mai avec une semaine de trou du 3 au 7 mai. C’est une situation très difficile aujourd’hui parce que l’évolution du protocole ne permet plus aux enseignants présents de prendre des élèves dans leur classe. Les parents sont désormais contraints de garder leurs enfants dont les profs sont absents chez eux, certains nous ont dit que leurs employeurs menaçaient de les licencier pour absence injustifiée”, explique l’équipe APE des Hautes-Bruyères. Le maire de la commune, Pierre Garzon, s’est joint leur mouvement de protestation ce mardi matin.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
4 commentaires pour Villejuif : rentrée galère pour des centaines de familles
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi