Mouvement social | | 21/05
Réagir Par

Villeneuve-Saint-Georges: les salariés de Signify (ex-Philips Lighting) en grève

Villeneuve-Saint-Georges: les salariés de Signify (ex-Philips Lighting) en grève
Centres de vaccination à Villeneuve-Saint-Georges : Voir la page

Près d’un mois après un premier débrayage pour protester contre leur externalisation, les salariés de la plateforme Signify (ex-Philips Lighting) de Villeneuve-Saint-Georges ont entamé ce mercredi un mouvement de grève reconductible.

Brasero, pneus brûlés et banderoles cernent le site de flux logistique Signify à Villeneuve-Saint-Georges, près de la station Siaap de Valenton. Les salariés réunis en assemblée générale ce mercredi matin ont voté la grève. Un préavis avait été déposé la semaine dernière par une intersyndicale CGT-FO.

Ce conflit social a gagné en intensité depuis que la direction de ce groupe spécialisé dans la fabrication d’équipements d’éclairage, anciennement nommé Philips Lighting, a décidé d’externaliser ses activités de logistique à une autre entreprise, ID Logistics, qui compte, au 1er janvier 2022, déménager la plateforme de Villeneuve-Saint-Georges sur son site du Plessis-Pâté, dans l’Essonne, à une quarantaine de kilomètres.

Lire. Villeneuve-Saint-Georges: les employés du groupe Signify inquiets pour leur emploi

“Nous avions prévu de déposer un préavis il y a deux semaines déjà mais avions finalement décidé de le lever en attend une nouvelle réunion de négociation entre direction et représentants du personnel. Ce qu’ils nous ont proposé n’est pas satisfaisant puisqu’il s’agit de primes de transfert en fonction de l’ancienneté qui vont de 3500 euros à 8000 euros brut, ainsi qu’environ 300 euros pour les frais de déplacement la première année seulement. Ce n’est pas suffisant parce que l’entreprise se porte très bien, que tout le monde ne pourra pas faire le déménagement du fait de la distance et que ceux qui feront ce sacrifice, y perdront beaucoup”, résume un délégué syndical FO.

Pour ces salariés, cette externalisation est aussi synonyme de perte de plusieurs avantage du fait d’un changement de convention collective. Si jusqu’à présent, ils bénéficiaient des accords du secteur de la métallurgie, le passage sous la convention des métiers de logistique est moins intéressant. Plus de journée de carence, trois jours d’absence pour enfant malade en moins, des gratifications représentant jusqu’à un mois de salaire… “Nous aimerions également qu’ils nous garantissent la stabilité des emplois et que nous conservions notre ancienneté acquise ici”, ajoute le syndicaliste, déplorant que jusqu’à maintenant, Signify n’ait seulement consenti à protéger les salariés externalisés que pendant six ans.

L’employeur explique que les négociations sont toujours en cours

“Depuis l’annonce du projet, une procédure d’information-consultations est en cours avec les instances représentatives du personnel. Les négociations se sont ouvertes le 5 mai 2021. La deuxième réunion de négociations concernant ce projet de transition a eu lieu ce lundi 17 mai, et des propositions ont été faites par la direction de Signify France pour l’accompagnement des salariés du site de Villeneuve-Saint-Georges vers ID Logistics”, explique le groupe Signify qui assure avoir scellé ce “partenariat” pour maintenir sa compétitivité. “Nous sommes conscients que cette décision est une évolution importante pour les salariés concernés. Aujourd’hui, notre priorité numéro un est la préservation de l’emploi et l’avenir de nos collaborateurs au sein d’un expert en logistique. Nous travaillons en étroite collaboration avec les instances représentatives du personnel afin de définir ensemble les meilleures conditions possibles dans la transition avec notre partenaire ID Logistics. ID Logistics est un groupe de taille internationale, spécialisé et en pleine croissance. Cette évolution offrira aux employés Signify toute une série d’opportunités importantes, à savoir des possibilités de parcours professionnels et de formations”.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Aucun commentaire pour Villeneuve-Saint-Georges: les salariés de Signify (ex-Philips Lighting) en grève
    Ajouter une photo

    N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    A lire aussi