Formation | Val-de-Marne | 12/12/2021
Réagir Par

Vitawin: Paris Est Marne et Bois met en réseau élèves, écoles et entreprises

Vitawin: Paris Est Marne et Bois met en réseau élèves, écoles et entreprises © Facebook Synergie Family Deconfin'action

Trouver un stage, une alternance, s’informer sur un métier pour faire le bon choix d’orientation, voilà le casse-tête de beaucoup d’élèves chaque année. A quelques pas de leur domicile et de leur école pourtant, des entreprises, artisans, collectivités ou associations pourraient répondre à leurs interrogations, susciter des vocations, leur mettre le pied à l’étrier. Jeter un pont entre ces deux mondes, scolaire et professionnel, c’est tout l’enjeu du projet Vitawin développé par le territoire Paris Est Marne et Bois (PEMB). Explications et mode d’emploi.

Au départ, la méthode a été développée par l’association vincennoise Le Rameau, qui travaille depuis 2006 de manière “empirique” sur “les alliances innovantes au service du bien commun” et développe un Observatoire des partenariats à l’échelle nationale. De manière concrète, les premiers échanges ont commencé dès 2010 à l’échelle de Charenton-le-Pont – Saint-Maurice, qui constituaient à l’époque une intercommunalité. Autour de la table : le club d’entreprise Gravelle Entreprendre, le lycée Robert Schuman, le service développement économique de l’interco. De ce groupe de travail, est née une première initiative “Quand élèves et entreprises se rencontrent” (Q2ER), un temps d’échange entre dirigeants et dirigeantes d’entreprises et élèves, permettant de nouer un véritable dialogue, sans filet, entre ces deux univers.

Lire : Les chefs d’entreprise rencontrent les lycéens de Robert Schuman à Charenton-le-Pont

Depuis la création en 2016 des nouvelles interco de la Métropole du Grand Paris (MGP), le territoire Paris Est Marne et Bois, qui regroupe 13 villes* dont celles de l’ancienne communauté d’agglo Charenton Saint-Maurice, a réfléchi à décliner l’idée à son échelle. Une réflexion entamée il y a deux ans et qui a agrégé de nouveaux partenaires comme la Chambre de commerce et d’industrie du Val-de-Marne (CCI 94) et l’Association Jeunesse Entreprise (AJE). “Nous avons créé un collectif avec l’Education nationale, le Medef, la CCI, l’AJE, le Medef, PEMB et organisé des réunions dans différents tiers-lieux du territoire pour faire émerger des solutions aux différentes problématiques élèves – entreprises”, explique Frédérique Marquet, directrice adjointe au développement économique, à l’emploi, l’innovation et l’expérimentation territoriale chez Paris Est Marne et Bois. Ainsi est né le Vitawin, lancé officiellement fin 2019.

Lire : Rencontre choc entre les mondes de l’éducation et de l’entreprise à Nogent-sur-Marne

“Notre première action a été Deconfin’Action avec l’association Festi6T à l’été 2020.” Durant six semaines, un village associatif avait pris place au Bois l’Abbé autour de trois pôles : éducation (soutien scolaire, insertion , métiers, réseautage), santé (sport, nutrition, prévention), culture (animations, vivre ensemble…) organisé par des associations locales comme Festi6T, Les Femmes relais, Synergie Family (photo de une), L’Alternateur… la mission locale, des institutions comme la RATP ou la Caisse d’allocations familiales, la ville… “Quand on se connaît entre acteurs, on a envie de faire des tas de choses ensemble et on est bien plus efficace auprès des jeunes”, insiste Frédérique Marquet.

* Les 13 villes de Paris Est Marne et Bois : Bry-sur-Marne, Champigny-sur-Marne, Charenton-le-Pont, Fontenay-sous-Bois, Joinville-le-Pont, Maisons-Alfort, Nogent-sur-Marne, Le Perreux-sur-Marne, Saint-Mandé, Saint-Maur-des-Fossés, Saint-Maurice, Villiers-sur-Marne, Vincennes.

Un réseau potentiel de plus de 50 000 acteurs à l’échelle du territoire

Depuis, les groupes de travail ont continué à plancher sur des initiatives en présentiel tout en s’attelant à un appui numérique de ce réseau. Objectif ; créer une carte interactive des entreprises, collectivités, établissements scolaires, élèves… qui souhaitent interagir et baptisés les Vitawiners, et des initiatives ou demandes de chacun, en matière de formation, emploi, stage, orientation, appel à projet… L’enjeu est d’une part de mettre en relation des élèves en demande d’information ou de stage de découverte avec des professionnels mais aussi de pouvoir mettre en place de nouvelles initiatives coconstruites par des acteurs d’horizons différents.

Les professionnels peuvent se déclarer volontaires pour diverses actions du type témoignage sur leur métier et carrière, intervention et sensibilisation sur des sujets précis, accueil de stagiaire, embauche d’alternants, mentoring, participation à des forums des métiers. Les établissements scolaires peuvent publier des demandes d’interventions…

Pour devenir Vitawinner, voir le site dédié

Dans le territoire, le potentiel est énormes, avec quelque 51 600 entreprises, 7000 associations, 47 collèges et lycées…

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
3 commentaires pour Vitawin: Paris Est Marne et Bois met en réseau élèves, écoles et entreprises
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

A lire aussi