Politique | | 17/01
Réagir Par

Yannick Jadot chez Emmaüs à Saint-Maurice

Yannick Jadot chez Emmaüs à Saint-Maurice © Twitter Jadot

Le député européen Yannick Jadot était ce samedi au centre d’hébergement Emmaüs de Saint-Maurice. L’occasion pour lui de dénoncer “le décrochage social” et d’appeler à un RSA étendu aux jeunes.

Reçu par le directeur général d’Emmaüs solidarité Bruno Morel, le probable
candidat à la primaire écologiste de septembre effectuait ce déplacement en compagnie de l’adjoint à la maire de Paris David Belliard et d’autres élus
EELV.

“Si on est là aujourd’hui, c’est pour alerter: il fait froid et les situations insupportables se multiplient alors qu’il y a des solutions”, alerte Yannick Jadot, critiquant le gouvernement pour sa gestion des masques, des vaccins et de la sortie de crise. Le gouvernement “n’arrive pas à intégrer les situations sociales absolument dramatiques” qui se multiplient dans le pays, dénonce l’élu. “On créé l’image de la porte de la Chapelle (où vivent de nombreux migrants dans des conditions précaires, NDLR) pour que les gens aient la trouille”, “on construit une compétition pour neutraliser les solidarités”.

Un RSA étendu aux jeunes

Le député européen propose, comme certains autres responsables de
gauche, un RSA étendu aux jeunes, la distribution de chèques alimentaires ou encore la réquisition de chambres d’hôtels pour loger les sans-abris.

La crise sanitaire a conduit les autorités à augmenter les places d’hébergement d’urgence à 200 000 en France, mais les associations
s’inquiètent d’une baisse de la qualité de la prise en charge à cause de la pression pour baisser les coûts de chaque place, a rapporté Bruno Morel.
“On vous a aussi tué les emplois aidés, que vous utilisiez beaucoup”, a
rappelé Yannick Jadot en référence à la fin progressive du dispositif à partir
de 2018.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Aucun commentaire pour Yannick Jadot chez Emmaüs à Saint-Maurice
    Ajouter une photo

    N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    A lire aussi