Santé | Ile-de-France | 02/06
Réagir Par

24 cas de variole du singe en Ile-de-France

24 cas de variole du singe en Ile-de-France © WCC IRF

24 cas de variole du singe ont été confirmés à ce jour en Ile-de-France, chiffrent les autorités sanitaires.

La France comptait mercredi 33 cas “confirmés” d’infection au virus de la variole du singe, selon les autorités sanitaires jeudi. Sur ce total, 24 cas ont été rapportés en Ile-de-France, deux en Auvergne-Rhône-Alpes, un dans les Hauts-de-France, un en Centre-Val de Loire, quatre en Occitanie et un en Normandie, selon les chiffres de Santé publique France (SPF). Ce décompte a été arrêté mercredi matin à 10 heures, précise l’organisme public.

Un nouveau bilan actualisé sera publié vendredi. Le précédent, communiqué dimanche, faisait état de 16 cas confirmés. “La situation évolue (…) très rapidement”, ce qui justifie un dispositif de “surveillance pérenne” de la transmission de ce virus, a expliqué SPF.

La ministre de la Santé, Brigitte Bourguignon, avait indiqué la semaine dernière que les autorités ne s’attendaient pas à une “flambée” de la maladie, et que le pays disposait de stocks suffisants de vaccins pour les personnes cas contact. 

Face aux cas de variole du singe, la Haute autorité de Santé a recommandé le 24 mai la vaccination des adultes, y compris des professionnels de santé, ayant eu un contact à risque avec un malade.

La variole du singe (“monkeypox” en anglais) ou “orthopoxvirose simienne” est une maladie considérée comme rare, connue chez l’être humain depuis 1970. Elle est due à un virus à ADN.

L’infection par le virus débute par une fièvre, souvent forte et accompagnée de maux de tête, de courbatures et de fatigue.  Après 2 jours environ, apparaît une éruption vésiculeuse, la formation de croutes puis la cicatrisation. Des démangeaisons sont fréquentes.  Les bulles se concentrent plutôt sur le visage, les paumes des mains et plantes des pieds. Les muqueuses sont également concernées, dans la bouche et la région génitale. L’incubation de la maladie peut aller de 5 à 21 jours. La phase de fièvre dure environ 1 à 3 jours.  La maladie, généralement bénigne, guérit le plus souvent spontanément, au bout de 2 à 3 semaines

Lire aussi :

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Aucun commentaire pour 24 cas de variole du singe en Ile-de-France

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Ajouter une photo
Ajouter une photo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.