Education | Ile-de-France | 23/09
Réagir Par

AESH en Val-de-Marne et Seine-Saint-Denis : pourquoi l’accompagnement des élèves avec handicap reste désespérément sous-dimensionné

AESH en Val-de-Marne et Seine-Saint-Denis : pourquoi l’accompagnement des élèves avec handicap reste désespérément sous-dimensionné © Fb

Pourquoi les demandes d’accompagnants d’élèves porteurs de handicap ont-elles explosé ces dernières années ? Et pourquoi est-ce si difficile de mettre suffisamment d’accompagnants spécialisés (AESH) devant les élèves ? Où en est-on en cette rentrée 2022 dans l’Académie de Créteil ? Chiffres, témoignages de parents et AESH, et explications des Maisons départementales des personnes handicapées (MDPH) en Val-de-Marne et Seine-Saint-Denis.

Ce contenu est uniquement réservé aux membres Abonné individuel.
Se connecter S’abonner maintenant
La suite de cet article est réservée aux abonnés !

Si vous êtes abonné cliquez ici pour vous connecter.

Si vous êtes déjà abonné et connecté à votre compte, pensez à recharger la page avec Ctrl+F5 ou à vider le cache de votre navigateur pour accéder à l’intégralité de l’article (ou cliquez ici).

La plupart de nos articles sont accessibles gratuitement afin de pouvoir être lus par tous.

Cependant l’information a un coût, et nous réservons donc certains articles ou parties d’articles à nos abonnés payants. Vous pouvez souscrire un abonnement individuel en quelques clics ici.

Il vous donnera immédiatement accès à tous nos articles et contenus réservés aux abonnés, et à tous nos autres articles sans limitation.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Aucun commentaire pour AESH en Val-de-Marne et Seine-Saint-Denis : pourquoi l’accompagnement des élèves avec handicap reste désespérément sous-dimensionné

L'espace commentaire de cet article est clos.