Education | Val-de-Marne | 07/09
Réagir Par

Après une rentrée sous tension, l’académie rouvre 74 classes et en ferme 4 en Val-de-Marne

Après une rentrée sous tension, l’académie rouvre 74 classes et en ferme 4 en Val-de-Marne

Très attendue, la réunion de rentrée entre syndicats et direction académique devrait permettre de calmer le jeu dans pas mal d’écoles, avec 74 ouvertures ou annulations de fermetures. Détails.

La semaine dernière, la rentrée des classes a démarré chaudement avec des rassemblements et manifestations pour protester contre des suppressions de classes ou réclamer des ouvertures afin d’éviter des effectifs à plus de trente élèves. Un mouvement qui s’inscrivait dans le prolongement du printemps. La carte scolaire présentée début 2022, qui prévoyait largement plus de fermetures que d’ouvertures, avait en effet déjà suscité la colère des enseignants et des parents d’élèves jusqu’à l’été, donnant lieu à des manifestations, grèves et occupations d’écoles.

Ce mardi 6 septembre, le Comité technique spécial départemental (CTSD), qui réunit la direction académique et les représentants du personnel, a fait le point sur les premiers constats de rentrée (pointage du nombre d’élèves par classe) et lâché un peu de leste.

74 ouvertures ou annulations de fermetures de classes

Au total, la direction académique a annoncé 74 ouvertures de classes ou annulations de fermetures, rapporte le syndicat Snudi-Fo dans son compte-rendu du CTSD. De nouvelles ouvertures ont notamment été proposées à l’élémentaire Joliot-Curie de Champigny-sur-Marne, Anne Sylvestre d’Ivry-sur-Seine (en maternelle et élémentaire), la maternelle Jean Moulin maternelle d’Vitry-sur-Seine. Les fermetures conditionnelles ont été levées à la maternelle Jules Verne de Vitry-sur-Seine et Casalis de Créteil. Des groupes 100% réussite ont aussi été ouverts dans deux élémentaires d’Orly : Paul Eluard et Joliot Curie.

4 fermetures mais possibilité de maintenir les postes

Le couperet est en revanche tombé à l’élémentaire Marbeau du Plessis-Trévise, la maternelle Jaurès de Valenton, l’élémentaire Paul Bert de Nogent-sur-Marne et l’élémentaire Jaurès de Vitry-sur-Seine. toutefois, indique le syndicat, les professeurs stagiaires touchés par ces fermetures pourront rester dans leur classe jusqu’à la fin de l’année s’ils le souhaitent, ce qui reviendrait à ne pas fermer ces classes. “Nous prenons acte de la possibilité offerte de maintien des classes sur ces écoles, mais ne pouvons accepter que la responsabilité de la suppression d’un moyen incombe au bout du compte, au choix d’un collègue”, réagit le syndicat.

Une carte scolaire assouplie qui n’a pas totalement satisfait les syndicats qui réclamaient des moyens supplémentaires post-confinement pour travailler en petits groupes, la remise à flot des réseaux d’aide (Rased) et une augmentation des moyens Ulis (accueil d’élèves porteurs de handicap) et UP2A (élèves allophones). SnudiFo, CGT et Snuipp ont voté contre tandis que le SE-Unsa s’abstenait.

Le CTSD consacré au second degré (collèges et lycées) se tiendra ce jeudi 8 septembre.

Lire aussi :

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Aucun commentaire pour Après une rentrée sous tension, l’académie rouvre 74 classes et en ferme 4 en Val-de-Marne
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

A lire aussi