Justice | | 04/04
Réagir Par

Bobigny: l’enquête sur le piéton renversé par le tramway T1 confiée à un juge d’instruction

Bobigny: l’enquête sur le piéton renversé par le tramway T1 confiée à un juge d’instruction © Charles Henry

Le 16 février un piéton était mortellement percuté par une rame du tramway T1 à Bobigny en Seine-Saint-Denis. Une information judiciaire a été ouverte, le 29 mars, pour “violences volontaires en réunion ayant entrainé la mort sans intention de la donner.”

Le procureur de la Bobigny, Eric Mathais, a annoncé lundi 4 avril que l’enquête sur les circonstances du décès jeune homme renversé par le T1 a été placée sous l’autorité d’un juge d’instruction. Elle a par ailleurs été confiée, sur commission rogatoire, au service départemental de police judiciaire de Seine-Saint-Denis.

Dans son communiqué de presse, le parquet de Bobigny a rappelé qu’à la suite du terrible accident une enquête avait été ouverte au commissariat de Bobigny pour homicide involontaire. Mais une seconde enquête avait rapidement été ouverte pour violences volontaires en réunion. “Rapidement, les éléments recueillis permettaient de comprendre que, quelques instants avant l’accident, la victime avait subi des violences“, indique-t-il.

Violences volontaires en réunion

Dans le cadre de ces deux enquêtes menées parallèlement, “l’hypothèse que que la victime ait traversé les voies du tramway pour échapper à ses agresseurs était naturellement prise en compte.” Ces deux procédures sont désormais regroupées dans un seul dossier judiciaire.

Le procureur de Bobigny a également annoncé l’ouverture le 29 mars dernier d’une information judiciaire “visant la qualification la plus haute envisageable à ce stade des investigations: violences volontaires en réunion ayant entrainer la mort sans intention de la donner.”

Selon sa famille, qui dénonce un acte antisémite, Jérémy Cohen a été percutée par le tramway après avoir fui un bande de jeunes qui l’aurait agressé. Une vidéo qui circule sur les réseaux sociaux semble conforter cette version des faits.

L’accident s’était produit le 16 février, peu après 20 heures, sur l’avenue Jean-Jaurès entre les stations Libération et La Ferme.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Cet article est publié dans avec comme tags
Cet article est publié dans
Aucun commentaire pour Bobigny: l’enquête sur le piéton renversé par le tramway T1 confiée à un juge d’instruction
    Ajouter une photo

    N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

    A lire aussi